UP2V

Université Populaire et Participative de Vandoeuvre

Synthèse du cours sur La liberté, selon Jean-Jacques Rousseau 

par Denis GRISON      Samedi 15 Janvier 2022
   

Je vous propose un petit résumé des points principaux à retenir du Contrat social de Jean-Jacques Rousseau. 

1. Le contrat social n’est pas un contrat qui trouve ou doit prendre place dans l’histoire, mais un modèle qui  donne les règles à suivre dans un régime démocratique (et, plus exactement dans le langage de Rousseau, républicain)

2. Par le contrat social nous nous en remettons à la volonté générale, qui est la volonté qui vise le bien commun.

3. Par le contrat social nous gagnons la sécurité et la propriété (toutes deux constamment menacées dans l’état de nature).

4. Par là, nous renonçons à la liberté naturelle, qui est la liberté de faire « ce que je veux, comme je veux, quand je veux » pour gagner la liberté civile qui est celle qui est encadrée par les lois.

5. La souveraineté appartient à la communauté réunie par le CS et visant le bien commun. Elle n’est ni aliénable, ni divisible. Elle s’affirme lorsque la communauté est rassemblée, s’informe et délibère. Sa forme d’expression est la loi.

6. Les lois ont un caractère sacré. Nous leur devons tout. 

7. Nous avons besoin d’un gouvernement pour faire appliquer les lois. Mais ce gouvernement doit strictement obéir au souverain (= peuple assemblé, dont les membres ont adhéré au Contrat social, pour Rousseau ). Comme il tend constamment à s’en émanciper pour viser son propre intérêt, le souverain doit régulièrement se réunir et réaffirmer sa prééminence.

8. Une condition est absolument nécessaire pour que les institutions fonctionnent: qu’un esprit républicain anime tous les citoyens; A cette fin Rousseau pense nécessaire de placer au cœur de l’Etat une religion civile.

UP2V – Université Populaire et Participative de Vandœuvre   

http://www.up2v.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.