Accueil
Horizon
Rond Point
Ecoute et Partage
Agenda
Réflexions
Spiritualité
Nouvelles
Grains de vie
Mot mensuel
Echo des chemins
Clins d'oeil
Opinions
Liens
Services
Plan du site

 

Lorraine

      

               Activités                     Retour Agenda  

        

 ACTIVITES et ANNONCES de groupes locaux

 

 

      Dernière mise à jour le :  lundi 17 février 2020          Mon audience Xiti

 

  Pour retour agenda d'Ecoute et Partage, cliquer 

AGENDA

  Pour Infos, Analyses et Pétitions d'associations, cliquer

INFOS

  ''Tout homme a le droit de partir, c’est son pays qui doit le persuader de rester.''

   Amin Maalouf

Je suis vie qui veut vivre au milieu des vies qui veulent vivre ; je dois donc respecter la vie.    Albert Schveitzer

Année 2020 - 2021

Année 2019 - 2020

Année 2018 - 2019 

Année 2018                                                         

Prévisions ajoutées au fur et à mesure de leurs connaissances, si possible par ordre chronologique :

 

 

2020 - 2021

 

2019 - 2020

 

« L’amer démonté » est un spectacle proposé par

l’association France Parkinson dans le cadre de la Journée Mondiale France Parkinson. 14 comédiens, salle du plateau de la justice à

Epinal le 16 mai 2020. Séances à 14 h 30 et 20 h 30.

L’amer démonté

« Nous, à chaque tremblement de terre, on croit qu’on est guéri ! » Percutante, l’affirmation sera la première réplique donnée par un comédien amateur atteint de la maladie de Parkinson sur la scène de la salle de spectacle du plateau de la justice à Epinal le 16 mai prochain. Depuis 2 ans, une quinzaine de malades et d’aidants répètent leur spectacle. Ils ont entre 58 et 80 ans, ne sont pour la plupart jamais montés sur une scène et trouvent dans ces ateliers théâtres un bien-être et une aide précieuse pour combattre leur maladie. Le spectacle, écrit par Didier Sarrassat à partir du vécu des acteurs et de reprises (adaptées) du théâtre classique : Molière, Dubillard, Valentin, Gourio, Ribes évoque les difficultés de la maladie. « Ce qui m’émerveille, dit le metteur en scène, c’est que lors des répétitions, les symptômes disparaissent ou sont surmontés : ainsi du freezing (piétinements), des tremblements, ou de l’amimie (absence d’expressions et d’émotions du visage). Ils ont parfois d’immenses fous rires, retrouvent de l’amplitude dans leurs mouvements, de la voix et une expression corporelle qui fait plaisir à voir. Et cela est encore amélioré lorsqu’ils ont participé le matin à une séance de sophrologie.» Le spectacle sera suivi d’un débat avec le public et des professionnels de santé (médecins, neurologues…) sur les thématiques abordées. Le théâtre n’est pas une thérapie et le metteur en scène et animateur de ces ateliers encore moins un médecin mais la pratique théâtrale apporte un bienfait à ceux qui jouent : stimuler la mémoire, bouger, rompre la solitude, parler. « J’avais prévu une mise en scène qui protège les acteurs en leur évitant de se mettre en difficultés ou en risque d’échec (décors adaptés, jeu particulier, costumes) et je me rends compte aujourd’hui que les comédiens eux-mêmes veulent s’en affranchir. C’est étonnant, épatant et cela m’émerveille. »  Malgré la maladie, le corps a des ressorts, ressources en soi, insoupçonnés.

 

Bonjour, voici joint l'appel à la longue marche "liberté pour Ocalan, solution politique pour le kurdistan", journée d'action le 13 février

Martine ROBERT

Programme de la journée du 13 février 2020 :

Appel à la longue marche "liberté pour Ocalan" Kurdistan Cliquer

 

Un beau début 2020 pour La Cantoche

180, rue Jeanne d'arc  Nancy  -  France  -      08 99 23 78 42

Un nouveau lieu associatif et collaboratif ouvre ses portes à Nancy ! Une cuisine conviviale, le tout avec des produits bio, locaux, de saison et issus du commerce équitable et de l'agriculture paysanne, tel est le projet novateur et écoresponsable de La Cantoche. La nouvelle cantine de quartier se veut aussi un lieu appartenant à tous avec des ateliers et des évènements pour créer du lien et pour favoriser la transmission de savoir-faire sur les alternatives de demain ! Un lieu où on se régale donc, mais aussi où l'on se rencontre, s'inspire et s'implique ! Ce projet ambitieux promet de faire bouger le quartier et de créer un nouvel espace privilégié de tissage social.

Ouvert le mardi de 18h à 22h ; le mercredi de 15h à 22h ; le jeudi de 18h à 23h45 ; le vendredi et le samedi de 15h à 23h45. Restaurant associatif. Chèques non acceptés.

Plus de 200 personnes ont misé sur le projet de La Cantoche à Nancy qui entend proposer une cuisine bio, locale et de saison. Ce restaurant participatif sous forme associative a levé plus de 9 000 euros lors d'une campagne de financement participatif et qui servira ses premiers d'ici la fin de l'année au 180, rue Jeanne d’Arc à Nancy. Le local, déjà occupé par un restaurant, a été rénové et la cuisine se veut ouverte. 

Le principe est simple : un cuisinier salarié aidé au quotidien par des bénévoles en cuisine qui en profitent pour apprendre à mieux cuisiner  avec des fruits et légumes bio et de saison, avec moins de viande. Une cuisine en transition soulignent les porteurs du projet. 

https://www.francebleu.fr/infos/insolite/une-premiere-a-nancy-le-restaurant-participatif-la-cantoche-propose-du-bio-pas-cher-et-vous-invite-1540836275

 

Conférence le lundi 10 février prochain à 19h30 dans la salle de l'Espace Saint-Jean (entrée par la place Maginot)

 

Cliquer affiche : "Transition écologique et logements sociaux"

par Monsieur Frédéric RICHARD

Directeur général de l'Office Public de l'Habitat

 

Conférence avec Leila Chahid le 11 mars 2020

Beaucoup de personnes se souviennent de la venue à Nancy en 2005 de Leila Chahid, alors qu’elle était Déléguée Générale de Palestine en France. Il était prévu qu’elle dialogue avec des lycéens, mais le recteur de l’académie lui avait interdit l’entrée des lycées publics et c’est un lycée privé qui l’avait accueillie, le lycée Claude Daunot. Le soir, ce sont plus d’un millier de personnes qui avaient assisté à la faculté de droit à une conférence mémorable.

Alors qu’elle est maintenant retraitée au Liban, Leila Chahid a accepté de revenir à Nancy le mercredi 11 mars prochain pour donner une conférence en compagnie de Dominique Vidal au Conseil Départemental à Nancy à 20h. Cette conférence s’inscrit dans le cadre du festival du Printemps de la Palestine qui aura lieu du 7 au 22 mars et est organisé par 10 associations.

Compte tenu des développements de l’actualité avec la publication du plan Trump, la question « quel avenir pour la Palestine ? » qui est le thème de la conférence se pose avec d’autant plus d’acuité.

Signez la pétition au Président de la République « Nous ne laisserons pas la Palestine disparaître de la carte ! »

 

COLLECTE POUR FINANCER LA 10ième EDITION DU PRINTEMPS DE LA PALESTINE 2020

 

En utilisant le lien Internet ci-dessous

https://www.helloasso.com/associations/association-france-palestine-solidarite-de-lorraine-sud/formulaires/3

 

Pour la dixième année consécutive, le Collectif des associations du « Printemps de la Palestine » propose une nouvelle édition de son festival culturel qui se déroulera du samedi 7 au dimanche 22 mars 2019 sur l'agglomération nancéienne, à Epinal et Saint Dié.

 

Démarré en 2011 avec pour objectif de faire connaître le peuple palestinien et sa culture, il touche chaque année un public de plus de 1500 personnes, de l’étudiant au retraité en mêlant des personnes d’origines sociales diverses.

 

Il nous a permis de faire connaître l’histoire, la culture, la gastronomie palestiniennes et à travers les films et les débats d’échanger sur les conditions d’une paix juste et durable dans une région du monde où la guerre n’a que trop duré.

 

Il nous a permis enfin chaque année d'offrir au public une image plus fidèle des Palestiniens, de la réalité de leur vécu loin des stéréotypes, celle d'un peuple pacifique, vivant dont les racines remontent loin dans le temps et qui, cependant, est ouvert aux différentes formes de la modernité.

 

Un festival de partage et de solidarité pour une Palestine qui se rêve un avenir.

Si différentes institutions continuent à nous subventionner et à nous apporter leur appui, les moyens financiers dont dispose notre festival limitent son offre culturelle et son développement.

 

C'est pour permettre au festival de continuer à vivre et à se développer que nous faisons appel à vous.

Toute contribution financière, tout don même modeste est le bienvenu.

 

Merci pour votre contribution.

Le Bureau de l'AFPS de Lorraine Sud

 

Toit d'Urgence - Un Toit pour les Migrants Nancy

Quelques articles de presse éloquents !, cliquer

2019 12 22 : Des particuliers volent au secours de l'aide d'urgence

2019 12 22 : Migrants de Pompey

2019 12 19 : Mobilisation pour les migrants

2019 11 22 : Festival Migrant'scène de la Cimade

2019 11 12 : Contre les expulsions pendant la trêve hivernale

2019 11 05 : Hébergement de sans logis par un réseau citoyen

 

Cher(e)s ami(e)s de l'UP2V,

 

Nous revenons vers vous pour vous inviter à nous rejoindre à l'occasion de nos prochains événements. 

Pour ce mois de décembre nous vous invitons à participer à deux événements.

 

Mercredi 4 décembre entre 18 et 20H 

Nous vous proposons un nouveau "Rendez-vous du débat citoyen".

Celui-ci se tiendra au Château du Charmois,

Le sujet que nous vous proposons est on ne peut plus d'actualité (au moment où s'ouvrira la COP25):

"Et moi, pour préserver le climat, que fais-je, que suis-je prêt à faire?".

Nous pourrons échanger sur nos pratiques, nos objectifs, nos encouragements et nos difficultés. 

 

Notez bien le lieu, les précédentes rencontres s'étaient tenues dans la salle municipale du Vélodrome, qui est actuellement indisponible.
 

Et puis le mardi 17 décembre à 20H nous aurons une conférence avec Pierre-Henri Gouyon l: "Quelle conciliation possible entre biodiversité et progrès?". Nous reviendrons vers vous pour la présenter un peu plus tard.

 

C'est l'occasion aussi de vous proposer de venir nous rejoindre, si vous en avez le désir, à notre cours de philo qui se tiendra ce lundi 2 décembre de 18H à 20H au Château du Charmois, ou encore à notre atelier de la transition qui se tiendra le lendemain mardi 3 décembre de 18H45 à 20H45 au même endroit.

 

Le cours de philo portera sur la question de la nature, et l'atelier continuera à élaborer un questionnaire relatif à nos attentes en terme de politique de la transition à conduire dans la ville adressé aux différentes listes candidates lors des élections municipales de mars à Vandoeuvre.

 

Bien cordialement et au plaisir de vous retrouver à l'une ou l'autre de ces occasions

Denis et le CA 

Notre site: UP2V.org 

 

Bien cordialement et à bientôt

Denis et le CA       denis.grison@univ-lorraine.fr

 

 

FONCTIONNEMENT DU RÉSEAU D'HÉBERGEMENT

  1. Alerte : 

Des associations partenaires, pendant leurs permanences, reçoivent une demande liée à l’hébergement :

        Elles appellent le 115

        En cas de réponse négative, elles contactent le collectif en précisant la situation des personnes.

 

  1.  Signalement au réseau d’hébergeur : 

Tous les hébergeurs font partie d’un groupe WhatsApp, sur lequel, la ou les personnes d’astreinte écrivent, en fonction des alertes qu’ils reçoivent : 

Demande n°/date/nombre de personnes/nationalité/langue parlée…

Les hébergeurs en capacité d’accueillir répondent : 

« Ok pour Demande n°/date/nombre de personnes/nationalité/langue parlée… Rendez-vous à telle heure »

 

  1. Mise en relation hébergé/hébergeur : 

La personne d’astreinte contacte l’hébergeur hors groupe de discussion WhatsApp pour définir le lieu de rendez-vous. Si possible, les personnes accueillies se rendent de manière autonome au lieu de rendez-vous. (Si pas possible, arrangement entre la personne d’astreinte et l’accueillant). 

 

L’hébergeur envoie un message sur le groupe Whats’App pour dire que la ou les personnes sont bien arrivées : Demande n°/date/nombre de personnes/nationalité/langue parlée… personne(s) bien arrivé(es)

 

  1. Explication du fonctionnement :

 Une fois une solution trouvée pour quelqu’un, les personnes d’astreinte contactent les personnes accueillies et refont le point avec elle :

-          règles de fonctionnement

-          hébergement uniquement pour une nuit

-          nécessité de rappeler le 115

-          repasser par les associations pour un nouvel hébergement

-          communication du numéro d’urgence…

-          point logistique pour le déplacement jusqu’au lieu d’hébergement.

 

  1. Sortie de l’hébergement : 

 L’hébergeur envoie un message sur le groupe pour donner quelques informations sur le déroulement de l’accueil et expliquer comment s’est passé l’accueil : Demande n°/date/nombre de personnes/nationalité/langue parlée… personne(s) bien arrivé(es)… accueil bien passé, personne(s) repartie(s)

 -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-==-

Le collectif d’hébergement citoyen solidaire 

de l’agglomération nancéienne


 
Introduction 

Aujourd’hui en France, le manque de volonté de l’État et l’absence de ressources pour répondre au besoin d’hébergement sont ahurissants. Chaque nuit, des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants migrant.e.s ou non se retrouvent contraint.e.s à dormir dans la rue. C’est inacceptable ! Ces personnes ont besoin d’un hébergement, que les pouvoirs publics ne leur fournissent pas. Pour pallier ces manquements, depuis quelques années, des collectifs et associations se créent pour monter des réseaux d’hébergement citoyen et solidaire. 

Proposant d’héberger chez eux des personnes, en urgence ou sur du plus long terme, ou encore en créant des cagnottes pour payer des loyers à des familles, ces citoyens montrent que pour certains la France est encore un pays d’accueil et une terre d’asile. 

C’est une dynamique de ce type que nous essayons de lancer aujourd’hui à Nancy et en Meurthe-et-Moselle, où les problématiques liées à l’hébergement sont effarantes : 

        Seuls les demandeurs d’asile en famille ou femmes seules avec enfants sont hébergés par le 115, dans des conditions déplorables : ainsi la caserne Faron, à Vandoeuvre accueille près de 220 personnes pendant l’été (capacité maximale : 320 pendant le dispositif hivernal), dans de grandes pièces où les femmes, les enfants et les hommes dorment sur des lits de camp, avec une seule cuisine, pas assez de toilettes, sans aucune intimité). 

        Pour toutes les autres typologies de personnes éloignées de l’hébergement (SDF, sans papiers, français ou étrangers, déboutés de la demande d’asile…) le 115 n’apporte aucune solution et laisse les associations et les citoyens recevoir la frustration et le mal-être de ces individus. Ce sont d’ailleurs ces mêmes acteurs engagés qui sont bien souvent en première ligne pour assurer le minimum vital aux personnes à la rue : solutions précaires d’hébergement, aide alimentaire, aide vestimentaire, conseils juridiques et accompagnement… 

 

Une tâche réalisée avec passion et dévouement mais qui s’avère éprouvante pour les bénévoles. 

 

Dans ce contexte et parce que nous ne pouvons ni nous taire ni fermer les yeux, nous avons décidé de créer Toit d’Urgence : un réseau d’hébergeurs citoyens engagés et solidaires prêts à accueillir chez eux en urgence les personnes forcées de vivre à la rue à Nancy (Grand Nancy et visant à terme l’ensemble de la Meurthe-et-Moselle). 

Cette offre d’hébergement citoyen s’accompagne également de plaidoyer en amont (auprès des élus pour qu’ils ouvrent des lieux d’accueil) et en aval (auprès des élus, de l’état et du 115, suite à notre action, pour leur montrer que des citoyens concernés ont fait leur travail, et pour leur dire que cela ne peut pas se reproduire). 

Sans ces deux aspects, notre réseau serait simplement un pis-aller qui risquerait de devenir une autre ‘’solution’’ à ces problématiques sociales et qui installerait une sorte de normalité dans ce type d’aide. 

Comme les Restos du Cœur lors de leur création, nous avons vocation à disparaître. 

Ainsi, les personnes souhaitant s’engager à nos côtés mais ne souhaitant pas héberger sont également les bienvenues : pour réaliser avec nous le plaidoyer, passer les appels au 115, organiser des moments festifs de rencontre et de sensibilisation… 

Depuis que nous avons fait part de notre volonté de créer ce réseau, nombreux sont ceux qui nous ont signifié leur intérêt et leur envie de nous rejoindre. 

Mais nombreuses aussi sont les questions que les gens se posent : en quoi cela consiste-t-il au juste ? Est-ce que c’est légal ? Est-ce que je peux héberger seulement une nuit de temps en temps ? Dois-je apporter une aide juridique ? (alors que moi-même je n’y connais rien) Dois-je l’accompagner partout et tout le temps ?... 

Ce guide est loin d’être exhaustif, mais permet de répondre à certaines questions que les futurs.es hébergeurs.ses se posent et aussi de présenter l’action de notre collectif Toit d’Urgence. L’objectif de ce document n’est pas de livrer les volontaires à eux-mêmes, au contraire. 

Haut de page

 

Marché du monde solidaire 2019 à Nancy

Lieu

48 Esplanade Jacques Baudot, Nancy 54000 France

Date

du 15 nov. au 20 nov.

Horaires

de 10:00 à 18:00

 

Les 16 et 17 novembre 2019, dans le cadre du Festival des Solidarités, se tiendra au Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle le Marché du Monde Solidaire.

Cet événement rassemblera plus de 80 acteurs régionaux de la solidarité internationale, de l‘éducation populaire, du développement durable. Chacun viendra présenter au public ses projets de solidarité avec les pays et les peuples en direction desquels ils agissent, et partager les valeurs de solidarité pour un monde plus juste.

Dans ce cadre, l’Association France Palestine Solidarité de Lorraine Sud organise

le dimanche 17 novembre à 14h

dans la salle des délibérations du Conseil Départemental

une table ronde avec trois femmes palestiniennes

Trois femmes de la société civile palestinienne, trois femmes impliquées dans la résistance non violente contre l’occupation et la colonisation :

·      Rania Mohjareb, avocate à l’association palestinienne de défense des droits de l’homme Al Haq

·      Sahar Abbassi, directrice de l’association Maada de Silwan, un quartier de Jérusalem-Est qui résiste à la colonisation,

·      Noura Abou Sowi, responsable de la coopérative des femmes de Beit Sakarya qui gère un atelier de transformation de fruits et légumes afin de procurer un revenu supplémentaire aux familles et favoriser l’autonomie des femmes.

Trois femmes, qui au-delà de leur combat quotidien qu’elles mènent avec courage et obstination, attendent beaucoup de la France et de l’Europe, pour que celles-ci contribuent réellement, au-delà des déclarations diplomatiques, à faire cesser cette occupation et cet apartheid qui durent depuis si longtemps.

 

Stages clown: clôture des inscriptions dans quelques jours

 

Encore des places à prendre pour ces deux STAGES CLOWN, à Bonvillet (88260), 440€ pension complète comprise (possibilité de facilité de paiement) :

    • Du 21 au 26 oct : « Devenir clown, devenir humain ». Si vous souhaitez participer ou simplement avoir des renseignements, répondez vite par retour de mail.

    • Du 28 oct au 2 nov : « Clown et Bible », pour découvrir l’incroyable similitude entre l’expérience humaine décrite dans la Bible et l’expérience du clown : de quoi nourrir son clown au quotidien par la méditation de la Parole. Inscription impérative avant le 13 octobre.

Et si cela vous paraît pertinent, pensez (très vite) à diffuser l’information auprès de vos connaissances susceptibles d’être intéressées.

à bientôt peut-être !

Philippe

philippe <philippe-rousseaux@wanadoo.fr>

 

Haut de page

Le Pôle hospitalo-universitaire de psychiatrie d’adultes du Grand Nancy (PGN) organise des conférences régulières à destination du grand public afin d’informer sur les dispositifs de soins, les thérapeutiques, les pathologies…

 

Une conférence sera organisée prochainement :                 

le mardi 19 novembre 2019 à 18h30,

salle polyvalente du Centre Psychothérapique de Nancy,

 

sur la thématique "Le burn-out !"

Comment ça arrive et comment s’en sortir ?

par le Pr Raymund SCHWAN, professeur de psychiatre du PGN.

 

 « Le burn-out est un trouble psychique lié au travail. Il affecte un nombre croissant de personnes en France. Cette conférence permettra de répondre aux questions suivantes : Comment se développe-t-il ? Quelles sont les mesures de prévention ? et Comment peut-on prendre en charge ce trouble ? »

Conférence du 19 11 2019, cliquer

 

Vous trouverez en pièce jointe un invitation et le programme des conférences de l’Association Diocésaine de l’Asnée, dont l’Association de l’Espace Saint-Jean est la partenaire. CLIQUEZ

Bien cordialement. Le secrétaire de l’ESJ. Nancy

 

Marché du monde solidaire 2019 à Nancy

Lieu

48 Esplanade Jacques Baudot, Nancy 54000 France

Date

du 15 nov. au 20 nov.

Horaires

de 10:00 à 18:00

Haut de page

Histoire et culture Touarègue des nomades  du Sahel

Du 4 au 13 octobre 2019, l’association Connaissance de la culture touarègue organise  à la salle du Chapitre de Varangéville, 44 rue Jean Jaurès (à coté de Nancy) une exposition sonorisée (photos, objets artisanaux et usuels, panneaux explicatifs...) des conférences, un concert de blues du désert,

sur l’histoire et la culture touarègue ainsi que sur les difficultés rencontrées par les nomades du Sahel suite à la colonisation, à la décolonisation et au dérèglement climatique,

 

Le 5 octobre 2019 à 20h00 Salle du Chapitre

 à l’Espace Prieuré - 44 rue Jean Jaurès à VARANGÉVILLE (54)

 une conférence sera donnée par Mahiya Aghali - un touareg natif d’Arlit (Niger) – qui parlera de la vie quotidienne des touaregs dans le désert, de l’élevage et du nomadisme, de la culture kel tamasheq, de l’éducation des enfants et des conséquences, sur tout le vivant, de l’extraction de l’uranium par Orano (ex-Areva), dans sa mine d’Arlit (Niger).

https://www.sortirdunucleaire.org/CONFERENCE-La-vie-quotidienne-des- touaregs-et-les

 

image.png

Lettre de septembre 2019 :

1. 21 septembre : Journée internationale de la Paix (des Nations-Unies et organisations pacifistes) à Tomblaine le samedi 21 septembre, départ 10H du rond point 2000, arrivée parc des droits de l'enfant; à Epinal le dimanche 22 devant le marché 11H30, ;

2. Cinés palaces Epinal: projection-débat du film « Le char et l’olivier », 20H, lundi 7 octobre, en présence de Roland NURIER, réalisateur

3. Succès des Etats Généraux de la Paix à Epinal, samedi 22 juin 2019.

Pour plus d’informations et d’actions, vous pouvez adhérer à nos associations pacifistes et/ou vous abonner à notre bulletin d’informations, VOSGES POUR LA PAIX, dans sa version papier plus complète.

Pierre-Olivier POYARD <vosgespourlapaix@gmail.com>

 

 

  ESPACE SAINT JEAN - NANCY

Nous espérons que l'été a été bénéfique pour tous et nous sommes heureux de vous présenter le programme de l'année 2019/2020.

-      Cycle de conférence sur le thème CRISE ECOLOGIQUE - CRISE DE SENS. Non ce n’est pas un thème aussi consensuel qu'on le pense, mais au contraire un sujet plutôt clivant. Informons-nous et débattons.

-      Formation biblique et théologique.

-      Club lecture ouvert à tous types de lecteurs et de lectures.

Dépliants des

Activités de l'Espace St Jean - Nancy cliquer

 

Haut de page

RESF 54

 

Bonjour à tous,

Quelques infos sur des événements à venir auxquels nous sommes sensibles.Nous partageons donc avec vous, en vous invitant à participer/soutenir à l'un ou l'autre, et à en relayer l'info auprès de vos relations, proches, voisins ...

 

Dès ce lundi Papicha, en Avant-première en présence de Mounia Meddour, réalisatrice, le lundi 9 septembre 20h15 Caméo St Sébastien

 

Le vendredi 13, à 14H30, Place Stanislas, le collectif pour la Palestine de Nancy a décidé d’être présent devant l’hôtel de ville pour rappeler au public ce déni des droits de l'Homme aux Palestiniens par Israël.

 

Le 19 septembre 2019, à partir de 20 h, salle Yves Coppens à Vandoeuvre, en partenariat avec l'association " Maison Franco- Hellénique Lorraine", la LDH, section de Nancy vous invite à une conférence d'Orthodoxie Salomon, Psychologue clinicienne, thérapeute familiale, spécialisée en ethnopsychiatrie sur le thème : "Comment l’identité du migrant se métamorphose durant son Odyssée.", réflexions inspirées de l’Odyssée, oeuvre d’Homère, et des aventures d’Ulysse. La soirée se terminera avec de la poésie et des chants par Katérina Karagianni- Caêl sur le thème de l'exil.

 

Le samedi 28 septembre, il y aura le cercle, mais aussi un grand week end "vent de Bure" plein de manifs, confs, événements festifs, revendicatifs, radi-eux sur Nancy et Vandoeuvre. et enfin, toujours le 28, à partir de 20h30, il y aura aussi, au BLACK BARON (1, rue mon Désert) une soirée de concerts en soutien à Un Toit pour les migrants

  

Pour RESF, Johan <chanal.johan@wanadoo.fr>

-=-=-=-=-=-==-=-=-=-=-=-

 

Bonsoir,

 

Comme vous le savez, nous ne parvenons à remplir nos missions qu'avec l'aide du plus grand nombre d'entre vous : aides financières, accompagnement humain (cours de FLE, parrainage...), dons de matériels, participation à des manifestations de soutien. Certains besoins persistent tout au long de l'année, d'autres font l'objet d'appels en fonction de besoins plus ou moins ponctuels. Nous relayons donc quelques appels de ces derniers jours :

  

- nous cherchons du matériel du type : vélos (même s'ils nécessitent un peu de réparations, on paut être intéressés) ; machine à laver, gazinière 

 

- nous cherchons des personnes bénévoles, en particulier pour nos "classes expérimentales" mises en place à l'intention des ados qui arrivent en France sans avoir été à l'école dans leurs pays. Ces classes vont redémarrer à plein dès ce lundi 9 septembre. Grâce aux bénévoles, et à l'infrastrucure offerte au Lycée Marie-Immaculée, nous avons pu boucler un planning scolaire de semaine complet. Mais, un ou plusieurs bénévoles de plus seraient nécessaires, pour accompagner dans ces classes un jeune handicapé mental. Eh oui, ces classes sont aussi inclusives. C'est trés important pour lui, pour nous et aussi et surtout pour eux tous. IL y a sans doute dans vos connaissances des personnes qui cherchent à rendre ce genre de service!

 

- Il arrive fréquemment que l'un.e d'entre nous amène (ou envoie) une ou des personnes à Paris pour se rendre à telle ou telle ambassade pour telle ou telle démarche administrative. Parfois, passer la nuit à Paris s'évère nécessaire. Mais pour limiter les frais, nous cherchons à nous faire héberger par des connaissances, des sympathisants. Il nous arrive de peiner à en trouver. Si certains d'entre vous ont des plans de logement très ponctuels d'une nuit, pour une, 2 ou 3 personnes... On est preneurs. 

 

Nous comptons sur vous.

pour RESF et Un Toit pour les Migrants

 

 

Rentrée UP2V 2019 - 2020

 

Cher(e)s ami(e)s de l’UP2V,

Voici venue l’heure de la rentrée ! 

Cette rentrée s’inscrit dans un contexte bien particulier. En un an la question climatique, mais aussi celle de l’environnement, et la question de la justice sociale sont passées au premier plan de l’actualité. Il est moins nécessaire d’argumenter pour souligner leur importance.

Ci-dessous  le fichier du flyer avec le programme de l’année :

 

 

 

Verso du flyer :

 

 

 

 

Haut de page

 

A Ciel Ouvert Nancy <info@acielouvertnancy.fr> communique :

Titre : A ciel ouvert Nancy  

(pour en savoir plus cliquer)  Joie du Jeûne

 

Date

Stage du vendredi 20 septembre au dimanche 29 septembre 2019.

Stage du vendredi 27 Mars  au dimanche 04 avril 2020

 
 

Objet        Jeûne Bûchinger

Cure de jeûne Büchinger : Cure de jouvence 

C'est le moment de vous offrir une véritable cure de jouvence en pratiquant le jeûne Büchinger ; il reste des places pour la cure de septembre, profitez en :

cure d'automne 2019 : du vendredi 20 au dimanche 29 septembre 2019 à la Ferme de Divali dans le Morvan

Inscrivez vous très rapidement (nombre de places limitées) en nous renvoyant le bulletin d'inscription joint, accompagné de votre règlement.

Les cures de jeûne Büchinger 2019 et 2020. (pour en savoir plus cliquer)

Stage de jeûne et de hatha yoga

(méthode BUCHINGER)

Avec le Dr. Odile-Myriam Ouachée (suivi médical)

06 07 25 83 93 quatremer@cegetel.net

 

Jean-Michel Serra (logistique, marches)

06 08 83 33 28 et 03 83 97 31 61 jms.mediations@wanadoo.fr

 

Lieu du stage : La ferme de Divali Domaine d'Argoulais 58120 SAINT-HILAIRE en MORVAN www.lafermededivali.com

 Pour obtenir la brochure d'Automne 2019 de "A Ciel Ouvert", cliquer :

 

Haut de page

 

Appel transmis par Noël Le Monnier <noel.le.monnier@hotmail.fr>

pour soutenir une action en justice qui vise à défendre un service public ouvert à tous :

Nancy Thermal

Pour que Nancy Thermal ne soit pas livré aux promoteurs et aux financiers, un recours contre le projet de la Métropole.


Nous sommes favorables à une renaissance du thermalisme à Nancy, mais opposés à ce projet conçu pour les promoteurs et les financiers, et non pour les habitants. Il consiste en effet à transformer ce site très fréquenté – trois piscines accessibles au même prix que les autres piscines de l'agglomération – en un centre aquatique et thermal en partie destiné à des catégories particulières ou à une clientèle aisée. Réalisé puis géré pendant 30 ans par une entreprise privée, il constituerait pour ses actionnaires une source de dividendes importants en grande partie alimentés par l'argent public.
Un projet au détriment des usagers
– La piscine découverte Louison-Bobet serait détruite.
– La partie destinée à tout public serait désormais limitée au périmètre actuel de la piscine olympique, qui serait rénovée, et du terrain attenant servant actuellement de parking le long de l'avenue du Maréchal-Juin. Outre la piscine olympique, elle comprendrait un bassin extérieur deux fois plus petite que Louison-Bobet (4 lignes de nage au lieu de 8), des petits bassins et des jeux aquatiques. Le tout en bordure d'une rue passante, au pied des maisons en vis-à-vis et à des tarifs en hausse de 27 à 150 % par rapport aux tarifs actuels.
– Le reste du site serait destiné à une clientèle aisée, aux curistes et sportifs de haut niveau. Sa gestion serait de type "commercial" et non plus "service public". L'entrée à la piscine ronde coûterait 16 € pour deux heures (au lieu de 4,50 € sans limite de durée jusqu'à ce jour). Le site comporterait également un hôtel de 76 chambres et un restaurant.
– Un second hôtel-restaurant de 76 chambres est envisagé à l'emplacement de la piscine Louison-Bobet, qui devait être une "coulée verte".
– Les places de stationnement actuelles disparaîtraient au profit de trois parkings payants.
Des dividendes alimentés par l'argent public, un pactole pour les actionnaires
Le contrat a été attribué à un groupement d'entreprises composé de la Compagnie Européenne des Bains/Valvital, qui exploite une quinzaine d'établissements thermaux, du groupe de BTP Bouygues et d'un fond d'investissement. Le coût de l'opération s'élève à 98 millions d'euros, soit quasiment le double du projet initial (51 millions d'euros) et le plus élevé des trois projets en compétition (respectivement 72 et 80 millions d'euros).
De plus, ce contrat met à la charge des contribuables du Grand Nancy, sur 30 ans, 76 millions d'euros de subventions versées à la société d'exploitation du futur site, filiale de Valvital et de ses partenaires. Dans le même temps, les bénéfices attendus par les actionnaires s'élèvent à 87 millions d'euros, soit 2,9 millions d’euros par an, entièrement distribués aux actionnaires sous forme de dividendes. Ainsi la totalité de l'argent public injecté dans cette opération finirait dans la poche des actionnaires.
Mais ce n'est pas tout... Outre les dividendes auxquels ils s'attendent, les actionnaires s'apprêtent à faire des affaires juteuses avec leur filiale. Les intérêts au taux annuel de 7 % sur les prêts qu'ils lui consentiraient leur rapporteraient 11 millions d'euros supplémentaires. De plus, au titre de diverses « prestations », Valvital percevrait plusieurs redevances payées par la société d'exploitation, dont une « redevance de marque » pour un montant total de 18 millions d'euros sur la durée du contrat.
En revanche, alors que la loi prévoit que ce type de contrat est « aux risques et périls du concessionnaire », c'est en réalité la collectivité qui supporterait l'essentiel des risques. Sur les 97,8 millions d'euros d'investissement prévus, 27,2 millions seraient financés par une subvention du Grand Nancy, 42,4 millions par un prêt contracté par la société et garanti par le Grand Nancy. Seuls les 28,2 millions restant seraient réellement à la charge des actionnaires, sous forme de prêts à 7 %.
Il s'agit clairement de mettre l'argent public au service d'une entreprise privée, dont les actionnaires attendent un « taux de rendement » de leurs capitaux de 12 % par an après impôts.
Nous voulons empêcher ce détournement de l'argent des contribuables et des usagers au profit d'intérêts privés.

https://www.helloasso.com/associations/le-bien-commun/collectes/non-au-projet-de-grand-nancy-thermal

 

Revue de propagande du Grand Nancy annotée et commentée par nos soins : https://drive.google.com/file/d/1Nzu3JQBcxNnUOpmbBhC-osYRDdd3aWXN/view?usp=sharing

 

Haut de page

2018 - 2019

Le 6 juin à la Cantoche, soirée sur la Palestine animée par l'AFPS :

La Palestine : histoire d’une dépossession

Conférence-débat

Jeudi 6 juin à 20h

A la Cantoche, 180 rue Jeanne d’Arc à Nancy

Si le conflit israélo-palestinien est le conflit le plus emblématique du monde contemporain, il souvent méconnu et pour le comprendre il est nécessaire de se plonger dans son histoire qui remonte à plus d’un siècle.

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) se propose de le faire à travers un diaporama qui sera suivi d’un débat qui portera à la fois sur l’histoire, la réalité actuelle du conflit ainsi que la façon dont il est possible en France de manifester sa solidarité avec le peuple palestinien, notamment à travers la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions).

 

 

RESF 54 Nancy informe :

Concert du choeur des enfants du Monde (animée par Etienne Petitgand) : le 29 mai, à 16h30, dans les salons de l'hôtel de ville de Nancy, au profit de l'UNICEF

Haut de page

 

 Le  secretariat.pgn <secretariat.pgn@cpn-laxou.com> nous informe :

 

"Le burn-out !" Conférence Grand Public PGN

 

 le Pôle hospitalo-universitaire de psychiatrie d’adultes du Grand Nancy (PGN) organise des conférences régulières à destination du grand public afin d’informer sur les dispositifs de soins, les thérapeutiques, les pathologies…

 

Une conférence sera organisée prochainement :

le mardi 21 mai 2019 à 18h30,

salle polyvalente du Centre Psychothérapique de Nancy,

 

sur la thématique "Le burn-out !"

Comment ça arrive et comment s’en sortir ?

par le Pr Raymund SCHWAN, professeur de psychiatre du PGN.

 

 « Le burn-out est un trouble psychique lié au travail. Il affecte un nombre croissant de personnes en France. Cette conférence permettra de répondre aux questions suivantes : Comment se développe-t-il ? Quelles sont les mesures de prévention ? et Comment peut-on prendre en charge ce trouble ? »

 

Haut de page

 

Denis Grison denis.grison@univ-lorraine.fr (UP2V) nous informe : Vendredi 3 mai 2019

 

 

Après la "Fête des Lumières" du 30 mars dernier, qui a été une belle réussite, nous voici maintenant tout proche d’un nouvel événement important pour notre association:  La « Fête du vélo ». 

 

Celle-ci se tiendra au lycée Jacques Callotle Vendredi 3 mai entre 13H et 20H.

 

Nous serons présents dans la cour, l’amphithéâtre, le CDI et des salles du lycée.

 

L'objectif principal de cette fête est de sensibiliser les jeunes élèves à tous les avantages du vélo, en particulier pour les déplacements en ville.

 

Un grand garage à vélo (abrité et sécurisé), financé par le Conseil Régional, sera officiellement inauguré à cette occasion (présence de nombreux officiels, dont le maire de Vandoeuvre, des représentants du Conseil Régional, du Conseil Départemental, du Rectorat, etc.). Notre défi est de faire en sorte que ce garage abrite de nombreux vélos - et donc d’amener au vélo beaucoup plus de collégiens et lycéens que ce n’est aujourd’hui le cas !

 

Les portes du lycée seront ouvertes à cette occasion, tout le monde est invité à venir participer et profiter de cet événement. N’hésitez pas à le faire !

 

Par ailleurs la pleine réussite de cette fête du vélo demande la présence de nombreux adultes encadrants qui puissent discuter et orienter les collégiens et lycéens (sur la séquence 13H – 16H30).

 

Si vous pensez pouvoir venir nous aider, ne serait-ce que pendant une heure, pouvez-vous nous le faire savoir que nous puissions nous organiser au mieux ?

 

Par ailleurs nous vous rappelons que nous sommes devenus cette année une « Association sous le statut de la loi de 1901». Il est important que nous puissions avoir, pour porter tous nos projets, un maximum d’adhérents et de membres actifs. Ces adhésions vous ouvriront le droit de voter lors de l’Assemblée Générale de 2019 qui est prévue le 18 juin à 18h00.

 

N’hésitez pas, à l’occasion de l’un ou l’autre des événements et activités que nous proposons, de devenir membre de l’association (pour le modique prix de 5 euros)

Haut de page

 

Gilbert Pedot <gilbert.pedot@gmail.com> nous informe : Lundi 29 avril 2019

 

 

Guy Perrier <Guy.Perrier@loria.fr>RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITE nous informe :

 

 

AVEC LES PRISONNIERS POLITIQUES


Qu'est-ce qu'un prisonnier politique ?


C'est une personne qui a exprimé une opinion politique différente de celle des dirigeants de son pays. Après quoi, cette personne, homme ou femme, est parfois jugée, souvent emprisonnée, mais elle peut aussi être emprisonnée sans jugement.


Malgré les nombreux rapports des organisations internationales des droits de l'Homme (Amnesty International, Human Rights Watch, ACAT, ...) qui témoignent
"des violations continues des droits de l'Homme", partout dans le monde, la politique de répression contre les peuples en lutte se poursuit. Il en est ainsi, par exemple, avec le Palestinien Marwan Barghouthi, l’Iranien Abolghasem Fouladvand, le Turc Sefik Sarikaya, le Libanais Georges Ibrahim Abdallah -ces 2 derniers dans des prisons en France-, les Kurdes Nazmin Heidari en Iran, l'avocate iranienne Nasrin Satoudeh en Egypte ou Abdullah Ocalan en Turquie, les 21 Sahraouis du groupe de « Gdeim Izik », les 176 marocains du « Hirak », les centaines en Côte d'Ivoire et tant d'autres ailleurs en Europe et dans le monde, souvent de « simples » militants des droits de l'homme !

 

Nous appelons à un RASSEMBLEMENT citoyen

vendredi 26 AVRIL à 17h30

Place Maginot à Nancy, prolongé par une

MARCHE POUR LA LIBERATION DE TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES


Car, oui, partout, des femmes et des hommes résistent ! Adoptant la forme de lutte leur semblant la plus appropriée, ils subissent une importante répression et beaucoup sont incarcéré-e-s.

Aujourd’hui, des milliers de prisonnières et de prisonniers politiques peuplent les prisons britanniques, espagnoles, étasuniennes, françaises, iraniennes, israéliennes, marocaines, mexicaines, turques et de bien d’autres États.

 

Nous exigeons la libération de tous les prisonniers politiques et dénonçons le silence de l’État, en France, patrie des droits de l'homme, et exigeons qu'il intervienne pour l'arrêt de la répression, la libération des prisonniers politiques et le respect des libertés fondamentales en France et partout dans le monde !

ACAT, AFPS (Palestine), ASPS (Sahara-Occidental),

Comité des libertés des prisonniers politiques (Turquie), Coopérative Politique Écologie Sociale, LGSS(Grèce), MAN, MOC, Mouvement pour la Paix, LDH, RESF, SUD-Solidaire54, UAVJ, UJFP, Voix démocratique du Maroc

 

Haut de page

 

Nous relayons un appel de Médecins du Monde  

 

Une famille avec 5 enfants en bas âge, tous ont moins de 6 ans (nés en 2013, 2014, 2016 et 2 jumeaux nés en avril 2018) s’est présentée à notre permanence le 13 février dernier. Ils sollicitent le 115 depuis mais sans réponse positive, du fait de leur situation administrative.

 

Comme ils ont entamé leur demande d’asile dans le Calvados et qu’ils en sont déboutés, le 115 ne leur répond pas favorablement et les enjoint à retourner dans le Calvados.

Ils relèvent pourtant de l’hébergement d’urgence quelle que soit leur situation administrative et ont également besoin d’être accompagnés dans leurs démarches, mais cela ne passe pas au niveau du 115, ni au niveau de la DDCS, pour l’instant.

Depuis le 13 février, nous finançons, avec le secours catholique, des nuitées dans un appartement hôtel (afin que la famille puisse a minima cuisiner), mais nous sommes au bout de nos possibilités. Nous espérons vraiment que la situation va se décanter pour une prise en charge dans le droit commun

 

Pour donner une suite, cliquer

 

Haut de page

Du Mercredi 16 janvier 2019 au Dimanche 11 août 2019

Une caravane, une cinquantaine d’étapes de 2 ou 3 jours, 8 mois. Pour questionner notre rapport au nucléaire, mieux cerner les enjeux localement et susciter des actions.

 

L’Atomik Tour, c’est un voyage à travers la France, en 50 étapes pour se rencontrer, s’interroger sur la France Nucléaire (et son monde), et sortir du cadre imposé par le (faux) débat public uniquement au sujet de ses déchets.

La caravane débute son périple à Lunéville (54), où elle restera trois jours. Au programme : discussions, échange et partage de matériel militant et d’expériences, temps conviviaux, projections-débats, actions de porteur.euse.s de parole...

Pour consulter le déroulement de l'étape à Lunéville :

http://atomik-tour.org/index.php/etape/luneville/

Pour lire le mot de présentation des organisateurs.trices. c’est par ici :

http://atomik-tour.org/index.php/page-d-exemple/

Pour visualiser la carte du tracé et des étapes, c’est par-là :

http://atomik-tour.org/

Et pour plus d’infos sur le calendrier et l’actualité de l’Atomik Tour, rendez-vous sur le site de l’événement :

http://atomik-tour.org/index.php/2019/01/13/latomik-tour-cest-parti

 

Projet d'habitation entre jeunes séniors autonomes en bonne santé

 

Nous sommes dynamiques et indépendants, nous recherchons encore 1 personne pour finaliser notre projet au printemps 2019. Nous sommes actuellement sur un choix de 2 magnifiques lieux de vie. Souplesse et ouverture d'esprit sont indispensables.

 

Nous mettons en place un projet de cohabitation dans une démarche de respect mutuel de l'individu et de son environnement .Si vous (Fou H) de la même tranche d'âge avez un projet de vie se situant dans une optique similaire, nous pouvons avoir à partager .

 

Nous ferons une place non négligeable au jardinage floral et potager pour une plus grande autonomie alimentaire, au bricolage, au calme et à l'échange sans prise de tête.

Un lieu de vie basé sur l'échange, la confiance où chaque personne a son utilité au sein du groupe pour le lieu. Un endroit paisible, avec de bonnes énergies. Que l'on puisse compter les uns sur les autres au quotidien, comme une grande famille de cœur sans déborder sur la vie privée de chacun. Tout cela avec une chartre de vie votées ensemble... 

 

Notre maison sera spacieuse, secteur Lorient entre terre et mer pas trop éloignée des services et naturellement avec un terrain

Idéalement elle devra comporter 4 à 5 chambres (ou équivalent), une grande pièce de vie et une cuisine ouverte ou fermée pour que chacun ait sa place et son espace.

Une ou des dépendances (rangements, atelier etc..)

 

Naturellement discrétion et intimité pour chacun associées à la convivialité est indispensable. Pour des personnes respectueuses, soigneuses, calmes, honnêtes, savoir-vivre, non fumeuses, n'ayant plus d' enfants à charge. Capable d'accepter et de s'adapter à une structure mentale différente de la sienne.

Une priorité est donnée à seniors sachant bricoler aimant le jardinage, un potager (ou apte à apprendre) et aimant les tâches variées, ceci dans un climat de confiance et d'attention

Être solidaire pour ne pas être à la charge de nos proches, pour échapper à la solitude et à la paupérisation.

Si les mots Partage et Solidarité ont du sens pour vous, n'hésitez pas à nous contacter.

Pour le 1er contact merci de nous faire parvenir par courrier vos motivations.  mhlemaire91@yahoo.fr Marlène

 

Mme Lemaire

Haut de page

Cliquer pour en savoir plus :    A l’attention de Monsieur le Préfet de Meurthe-et-Moselle, de Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture, et de Monsieur le Directeur de la Cohésion Sociale

 

Madame, Messieurs,

 

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint notre lettre ouverte au sujet de l’hébergement  d’urgence.

Nous nous tenons à votre disposition pour échanger sur les situations d’urgence ainsi décrites.

 

Veuillez agréer, Madame, Messieurs, l’expression de nos salutations respectueuses.

 

Pour le groupe interassociatif,

 

Nadège Drouot

Coordinatrice générale des programmes en Lorraine

Médecins du Monde
> 06 66 74 63 03 

 

A l’invitation de

la SIDI, du CCFD-Terre Solidaire et de l’AFPS

Le Palestinien Judeh Jamal de l’association DAMAN (Garantie)

témoignera sur les dégâts causés dans la société palestinienne par l’occupation et la colonisation israéliennes. Il présentera des moyens mis en place par des ONG (ACAD, ASALA, NEW VISION, SIDI) pour couvrir les risques liés aux entraves à l’économie et aux destructions causées par l’armée d’occupation israélienne en Cisjordanie, à Gaza et Jérusalem Est

Le mercredi 23 janvier à 20h

salle Yves Coppens , allée de Marken

à Vandœuvre

Pour en savoir plus, cliquer

Haut de page

 

Jean-Paul Mourot <oxfamnancy@gmail.com> signale :

 

- Jeudi 14 mars 2019 à 20h30; Organisé par la LDH Nancy avec le Réseau Salariat

 « Je  veux décider du travail jusqu’à ma mort » avec Bernard Friot

Notre section organise avec le Réseau Salariat une conférence gesticulée « Je veux décider du travail jusqu’à ma mort » de et par Bernard Friot, professeur émérite de sociologie, jeudi 14 mars 2019 à 20h30 à la salle Yves Coppens, 54  allée de Marken à Vandoeuvre.
 Cette conférence s’adresse à tout public, une participation au chapeau est prévue.

 

- Le 20 mars à 20H00 à  la Fac de Pharma, conférence de Gael GIRAUD à l’initiative d’un collectif rassemblant ATTAC 54, CCFD, Oxfam, Up2V (Vandoeuvre), COLECOSOL (François Petitgand)  et  groupe d’étudiant de Agro Nancy, l’ensemble coordonné par M. LEROUX (professeur à Agro Nancy).

 

- Le lendemain , le 21 mars à l’amphi  Berlin de Science Po Nancy Avenue de Strasbourg, 19H. Une soirée débat autour de la question des migrants: Etat des lieux, la France et l’Europe, aspects juridiques, législatifs.. entre autres. 

Présenté et co-animé avec Elda. Mail et précisions vont suivre. (merci de s’inscrire / réserver car contrôle des accès réglementé).

 

Extrait Wikipedia à propos de Gael GIRAUD :

Biographie

Qualifications

Gaël Giraud suit des cours en classes préparatoires littéraires B/L (Lettres et sciences sociales) au lycée Henri-IV entre 1987 et 1989. Il intègre ensuite l'École nationale de la statistique et de l'administration économique (ENSAE) dont il sort diplômé en 1992, et intègre en parallèle l'ENS-Ulm. Il enchaîne avec un DEA sur « Modélisation et méthodes mathématiques en économie » à l'École polytechnique et à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. En 1997, il est docteur en mathématiques appliquées1.

En 2004, il obtient l'habilitation à diriger des recherches (HDR). La même année, le 27 septembre, il entre chez les jésuites. Il est ordonné prêtre le 14 décembre 20132.

Fonctions

Après avoir occupé les fonctions d'attaché temporaire d'enseignement et de recherche entre 1997 et 1998, il intègre le CNRS en 1999 comme chargé de recherches (1re classe depuis 2004) au CNRS, section 37 (CES UMR 8174). Chercheur associé à l’École d'économie de Paris jusqu'en 2014 et consultant scientifique3. Il est, depuis début 2015, l'économiste en chef de l'Agence française de développement4.

Gaël Giraud enseigne la théorie des jeux et l’économie mathématique à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, à la faculté des sciences économiques et de gestion de Strasbourg et à l’université de Hanoï au Vietnam.

Depuis 2007, il est professeur affilié à ESCP Europe en économie et finance5, à l’université catholique de Louvain, Belgique, et au Tchad où Gaël Giraud a fondé le Centre d’accueil des enfants de la rue de Balimba6.

Membre du centre de recherche et d'action sociales, il tient régulièrement une chronique sur l'actualité économique et financière dans la revue Projet.

Haut de page

 

Nous relayons un appel de Médecins du Monde  

 

Une famille avec 5 enfants en bas âge, tous ont moins de 6 ans (nés en 2013, 2014, 2016 et 2 jumeaux nés en avril 2018) s’est présentée à notre permanence le 13 février dernier. Ils sollicitent le 115 depuis mais sans réponse positive, du fait de leur situation administrative.

 

Comme ils ont entamé leur demande d’asile dans le Calvados et qu’ils en sont déboutés, le 115 ne leur répond pas favorablement et les enjoint à retourner dans le Calvados.

Ils relèvent pourtant de l’hébergement d’urgence quelle que soit leur situation administrative et ont également besoin d’être accompagnés dans leurs démarches, mais cela ne passe pas au niveau du 115, ni au niveau de la DDCS, pour l’instant.

Depuis le 13 février, nous finançons, avec le secours catholique, des nuitées dans un appartement hôtel (afin que la famille puisse a minima cuisiner), mais nous sommes au bout de nos possibilités. Nous espérons vraiment que la situation va se décanter pour une prise en charge dans le droit commun

 

Pour donner une suite, cliquer

Haut de page

 

L'atelier ci-dessous animé par Carole COLSON,  membre de Ecoute et Partage,

est totalement indépendant de l'Association

Haut de page

 

Du Mercredi 16 janvier 2019 au Dimanche 11 août 2019

Une caravane, une cinquantaine d’étapes de 2 ou 3 jours, 8 mois. Pour questionner notre rapport au nucléaire, mieux cerner les enjeux localement et susciter des actions.

 

L’Atomik Tour, c’est un voyage à travers la France, en 50 étapes pour se rencontrer, s’interroger sur la France Nucléaire (et son monde), et sortir du cadre imposé par le (faux) débat public uniquement au sujet de ses déchets.

La caravane débute son périple à Lunéville (54), où elle restera trois jours. Au programme : discussions, échange et partage de matériel militant et d’expériences, temps conviviaux, projections-débats, actions de porteur.euse.s de parole...

Pour consulter le déroulement de l'étape à Lunéville :

http://atomik-tour.org/index.php/etape/luneville/

Pour lire le mot de présentation des organisateurs.trices. c’est par ici :

http://atomik-tour.org/index.php/page-d-exemple/

Pour visualiser la carte du tracé et des étapes, c’est par-là :

http://atomik-tour.org/

Et pour plus d’infos sur le calendrier et l’actualité de l’Atomik Tour, rendez-vous sur le site de l’événement :

http://atomik-tour.org/index.php/2019/01/13/latomik-tour-cest-parti

 

Projet d'habitation entre jeunes séniors autonomes en bonne santé

 

Nous sommes dynamiques et indépendants, nous recherchons encore 1 personne pour finaliser notre projet au printemps 2019. Nous sommes actuellement sur un choix de 2 magnifiques lieux de vie. Souplesse et ouverture d'esprit sont indispensables.

 

Nous mettons en place un projet de cohabitation dans une démarche de respect mutuel de l'individu et de son environnement .Si vous (Fou H) de la même tranche d'âge avez un projet de vie se situant dans une optique similaire, nous pouvons avoir à partager .

 

Nous ferons une place non négligeable au jardinage floral et potager pour une plus grande autonomie alimentaire, au bricolage, au calme et à l'échange sans prise de tête.

Un lieu de vie basé sur l'échange, la confiance où chaque personne a son utilité au sein du groupe pour le lieu. Un endroit paisible, avec de bonnes énergies. Que l'on puisse compter les uns sur les autres au quotidien, comme une grande famille de cœur sans déborder sur la vie privée de chacun. Tout cela avec une chartre de vie votées ensemble... 

 

Notre maison sera spacieuse, secteur Lorient entre terre et mer pas trop éloignée des services et naturellement avec un terrain

Idéalement elle devra comporter 4 à 5 chambres (ou équivalent), une grande pièce de vie et une cuisine ouverte ou fermée pour que chacun ait sa place et son espace.

Une ou des dépendances (rangements, atelier etc..)

 

Naturellement discrétion et intimité pour chacun associées à la convivialité est indispensable. Pour des personnes respectueuses, soigneuses, calmes, honnêtes, savoir-vivre, non fumeuses, n'ayant plus d' enfants à charge. Capable d'accepter et de s'adapter à une structure mentale différente de la sienne.

Une priorité est donnée à seniors sachant bricoler aimant le jardinage, un potager (ou apte à apprendre) et aimant les tâches variées, ceci dans un climat de confiance et d'attention

Être solidaire pour ne pas être à la charge de nos proches, pour échapper à la solitude et à la paupérisation.

Si les mots Partage et Solidarité ont du sens pour vous, n'hésitez pas à nous contacter.

Pour le 1er contact merci de nous faire parvenir par courrier vos motivations.  mhlemaire91@yahoo.fr Marlène

 

Mme Lemaire

Haut de page

 

Cliquer pour en savoir plus :    A l’attention de Monsieur le Préfet de Meurthe-et-Moselle, de Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture, et de Monsieur le Directeur de la Cohésion Sociale

 

Madame, Messieurs,

 

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint notre lettre ouverte au sujet de l’hébergement  d’urgence.

Nous nous tenons à votre disposition pour échanger sur les situations d’urgence ainsi décrites.

 

Veuillez agréer, Madame, Messieurs, l’expression de nos salutations respectueuses.

 

Pour le groupe interassociatif,

 

Nadège Drouot

Coordinatrice générale des programmes en Lorraine

Médecins du Monde
> 06 66 74 63 03 

 

A l’invitation de

la SIDI, du CCFD-Terre Solidaire et de l’AFPS

Le Palestinien Judeh Jamal de l’association DAMAN (Garantie)

témoignera sur les dégâts causés dans la société palestinienne par l’occupation et la colonisation israéliennes. Il présentera des moyens mis en place par des ONG (ACAD, ASALA, NEW VISION, SIDI) pour couvrir les risques liés aux entraves à l’économie et aux destructions causées par l’armée d’occupation israélienne en Cisjordanie, à Gaza et Jérusalem Est

Le mercredi 23 janvier à 20h

salle Yves Coppens , allée de Marken

à Vandœuvre

Pour en savoir plus, cliquer

Haut de page

 

Un toit pour les migrants

17 rue Drouin 54000 Nancy         2018 - 2019

 

                                                      

 

 

2018 : la situation des migrants est de plus en plus difficile et inacceptable

 

Dans Nancy et les environs, des familles, environ une centaine, présentes depuis au moins 5 ans sont toujours sans papiers. Leurs enfants scolarisés en France, sont depuis tout ce temps dans les écoles, collèges et lycées et sont totalement intégrés. Ces familles ne peuvent envisager un retour dans leur pays d’origine; s’ils ont quitté leur famille, leurs amis, tout ce qu’ils possédaient c’est qu’ils n’avaient pas d’autres choix ! Comment accepter que l’Etat qui les a toujours empêchés de travailler leur délivre maintenant une Obligation de Quitter le Territoire Français !

Toujours à Nancy, des dizaines de jeunes, arrivés seuls, après un périple très dangereux, avec l’espoir de pouvoir suivre un parcours scolaire et /ou un apprentissage se retrouvent à la rue soit parce que leur minorité est contestée soit parce qu’ils sont tout juste majeurs. Et la préfecture alors même qu’ils ont souvent une promesse d’apprentissage ou d’embauche dans une entreprise leur refuse un titre de séjour et leur ferme tout avenir en France.

Un toit pour les migrants aide ces familles pour le financement de leur hébergement mais cette aide est limitée dans le temps. De plus leur nombre croît sans cesse alors même que les régularisations sont extrêmement rares.
Un toit pour les migrants prend en charge les frais de recherche de papiers pour que les jeunes puissent prouver leur minorité. Un toit pour les migrants a scolarisé des jeunes pour qu’ils aient une petite chance d’obtenir un titre de séjour puisque déjà engagés dans un projet d’études professionnelles, pour qu’ils évitent de perdre leur jeunesse et de sombrer dans le désespoir. Or l’école publique accepte difficilement les jeunes : niveau scolaire insuffisant, date de majorité trop proche, minorité non confirmée, seule solution l’école privée mais cela a un coût.

 

Parce que vous refusez le sort qui est réservé à ces familles, à ces jeunes, nous faisons à nouveau appel à vous.

Comment nous aider, cliquer

 

Agir pour le climat et plan B

 

La semaine du 3 au 9 décembre va se tenir la COP24 en Pologne. C'est l'occasion de (re)prendre conscience de l'immense défi auquel nous nous trouvons confrontés: notre mode de développement et notre mode de vie actuels ont un impact considérable sur le climat dont nous sommes en train de détruire l'équilibre, nous engageant vers un avenir de plus en plus chaud créant une terre inhospitalière pour une vie humaine. 

 

Mais nous pouvons encore agir afin d'éviter ce qui apparaît de plus en plus comme un drame annoncé. C'est tout le sens des appels à des actions citoyennes afin de "sauver le climat", dont font partie les marches pour le climat, dont la 3ème édition aura lieu le samedi 8 décembre. 

 

L'UP2V, université de la transition, est bien entendu pleinement en accord avec ce mouvement, et appelle à participer à cette marche ce samedi 8 décembre, entre 13H30 et 15H, avec un rendez-vous devant la Métropole du Grand Nancy. 

Nous vous vous joignons ci-dessous le texte de l'appel tel qu'il est formulé par les organisateurs, avec les modalités pratiques. 

 

"Face à l'urgence climatique et au manque de mesures à la hauteur des enjeux, les citoyen-ne-s se mobilisent à Nancy !
Rejoins la marche citoyenne pour le climat : 
SAMEDI 8 DECEMBRE A 13H30
DEVANT LA METROPOLE DU GRAND NANCY(esplanade Kennedy) 
Fin de la marche 15h place d’Alliance
(apporte un vélo si tu peux, pour dénoncer l’inaction cyclable de la métropole)

Mobilisation le 8 décembre car c'est :
la journée mondiale pour le climat,
des marches partout dans le monde pour le climat,
en plein milieu de la COP24.

À Nancy, on en profite pour promouvoir le vélo en tant qu’alternative efficace et répondant aux enjeux. Alors que les politiques pédalent dans la semoule, on souhaite pouvoir traverser Nancy et sa banlieue à vélo et en vie. On demande donc à la métropole des mesures efficaces pour sécuriser réellement les “points noirs” du réseau cyclable.
Face aux injustices écologiques, fiscales et sociales, sonnons l’alarme ! 
Contre la fin du monde et la fin du mois : Changeons le Système, pas le Climat !"

 

Nous en profitons pour vous rappeler une importante initiative citoyenne nancéienne autour du "plan B", une association dont l'objet est de "construire et animer une communauté de citoyen.ne.s d'associations et d'acteurs économiques dont les projets s'inscrivent dans la transition citoyenne et collective et apportent des réponses sociales, économiques et écologiques aux grands enjeux actuels : lutte contre le dérèglement climatique et développement de sociétés plus justes, humaines, sobres et soutenables"

Le plan B a engagé une démarche de crowfunding afin d'aménager un local situé à Jarville. Nous vous invitons à y participer en vous rendant à l'adresse suivante: 

https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/plan-b-nancy?fbclid=IwAR3fZra7W1OR6HHYnshs01njSyGPmfzvQnkgnLilCacBG2n5zghdetCY1g4

Il est temps, il est urgent d'agir, de s'engager!

Denis et le CA 

Haut de page

 

Le parcours Alpha : une aventure pour explorer le sens de la vie

 proposé par Espace St Jean, Place Maginot, NANCY

 

Ce sont 11 soirées « à thème » où l’équipe organisatrice accueille des invités de tous horizons,  (sans discrimination sociale, religieuse etc.., sans à priori, croyant ou non) avec bienveillance, comme on accueille un membre de sa famille.

·         Un repas

La soirée s’articule tout d’abord autour d’un repas, où règne convivialité et bonne humeur.

·         Un thème exposé, partagé

Le thème est ensuite présenté, agrémenté de documents écrits ou de vidéos, puis partagé en petits groupes avec l'interpellation de textes bibliques. Chacun peut, s’il le souhaite, s’exprimer librement. Tout peut être dit, toute question peut être posée, que l’on soit d’accord ou pas avec l’exposé entendu. Pas de cours magistral, pas d’enseignement martelé, pas de jugement, pas de réponses « tranchées et sans appel », mais de simples témoignages des uns et des autres, sur ce que Dieu au travers de Jésus accomplit en nous, sur ce que nous vivons avec lui jour après jour.

Les thèmes abordés suivent une progression qu’il est intéressant de partager en totalité, mais chacun reste libre de venir. Aucune obligation n’est imposée. Aucun frais n’est à prévoir pour ces soirées, la participation financière (pour le repas préparé) est totalement libre et anonyme.

·         Les soirées

Les rencontres se dérouleront tous les lundis, de 19h15 à 22h, au 6 rue Chanzy à Nancy, du 7 Janvier au 25 Mars 2019.

La première rencontre du 7 janvier aborde le thème : "Le Christianisme, une religion fausse, ennuyeuse, dépassée ?" en un temps d'exposé clair et concis (environ 30 mn), suivi d’un temps de libre parole : questions, témoignages, échanges...

Les thèmes des soirées suivantes sont :

14/01 : Qui est Jésus ?

21/01 : Pourquoi Jésus est-il mort ?

28/01 : Comment puis-je être sûr de ma foi ?

04/02 : Prier : pourquoi et comment ?

11/02 : Lire la Bible : pourquoi et comment ?

25/02 : Comment Dieu nous guide-t-il ?

2/3 mars : Qui est l'Esprit Saint ? Que fait l'Esprit Saint ? Un Weekend qui fait partie intégrante du parcours et sera vécu hors des murs du temple, comme une rencontre particulière

04/03 : Comment puis-je résister au mal ?

11/03 : En parler aux autres : pourquoi ? comment ?

18/03 : Dieu guérit-il encore aujourd'hui ?

25/03 : L'Église, qu'en penser

Haut de page

 

A Ciel Ouvert Nancy

Philippe DEMAISON

 

"Les enseignements de la Tradition Primordiale" 16-17 novembre 2018

Philippe Demaison, de Tradition spirituelle Soufie, transmet les enseignements reliés à l’Unité du Vivant et à la sagesse universelle à travers des cycles de stages et de retraites spirituelles en France, en Suisse et en Inde. Il en développe des aspects thérapeutiques pour permettre à l’être de retrouver son équilibre. Il anime tout au long de l'année deux centres d'enseignements en France. Il vient pour la première fois à Nancy transmettre son précieux enseignement.

 

Transmis depuis des siècles au travers de différentes spiritualités, les enseignements de la Tradition nous donnent des points de repère clairs, des possibilités d’évolution afin de régénérer nos pratiques renforçant leur cohérence et leur lumière.

Dans le temps de transformation mais aussi de confusion qui est le nôtre, un appel se fait attendre, une nécessité se fait évidence : recentrer notre énergie vers l'Unité afin de participer à un véritable changement tant individuel que collectif. A travers la doctrine des 7 éléments, nous évoquerons leur lien, leur mutation, leur union et proposerons les pratiques méditatives y afférent.

 

Lieu : chez Joëlle FRISONI, 41 avenue Paul Déroulède à Laxou

 

Conférence introductive : vendredi 16 novembre à 19h30

Tarif : entrée libre, principe de la libre donation

Stage : samedi 17 novembre, sur inscription (nombre de places

limitées) de 10h00 à 17h00

Tarif : 80 euros (50 euros pour les faibles budgets : étudiants,

RSA, demandeurs d'emploi)

Renseignements et inscription :

Jean-Michel Serra : 06 08 83 33 28

Email : info@acielouvertnancy.fr

 

Les déshérités de la mémoire

Cliquer  :  Les déshérités de la mémoire

 

En cette année du centenaire de la fin de la première guerre mondiale, il est fait rappel à notre "devoir de mémoire".

L'évocation du passé ou de faits historiques n'a-t-elle pas de plus grand intérêt que d'éclairer notre avenir et nous aider au présent à "vivre ensemble" ?

En 1915, ce sont 200 000 jeunes hommes venus d'Afrique centrale et occidentale qui ont débarqué dans nos ports et en particulier à Fréjus. La France leur assurait "le versement d’une somme de 160 francs, soit environ l’équivalent de 500 euros, des médailles militaires, un certificat de bien manger, un habillement neuf et surtout la citoyenneté française une fois la guerre finie". Ces promesses ont-elles été tenues ? Pas sûr pour les survivants, encore moins pour les 30 000 "morts pour la France", qui reposent sur le sol français, à des milliers de kilomètres de leur famille !

En 2018, leurs jeunes descendants fuient la misère ou tentent de sauver leur vie dans des embarcations de misère. Ils sont plusieurs milliers à mourir noyés en méditerranée. Ceux qui parviennent à débarquer se confrontent à beaucoup de difficultés et à la menace permanente de l'expulsion. Leurs différences (couleur de peau, religion, langue, culture...) sont trop souvent le prétexte au rejet, comme c'est hélas le cas pour toutes les différences entre les femmes et les hommes d'un même pays (âge, handicap, sexualité, précarité...)

A la veille de multiples commémorations pour le centenaire de l'armistice et avec le concours de RESF, Un toit pour les migrants et la municipalité de Leyr, de jeunes citoyens(nes), inaugureront une stèle réalisée (1) à la mémoire des 30 000 "morts pour la France" de 1918 et à la mémoire des milliers de leurs descendants morts sur les routes migratoires :

le samedi 10 novembre 2018 à 11h

au pied de l'arbre de la fraternité.

à LEYR (près du stade de Football)

(village à 20 kms au NE de Nancy et village frontalier entre 1871 et 1918)

Un verre de l'amitié et de la paix entre les peuples clôturera la cérémonie.

Il est également possible de prendre un repas tous ensemble. (prix libre)

Vous pouvez également souscrire à cette action par une contribution financière.

(1) Stèle réalisée par deux artistes vosgiens : Philippe LEONARD (Pierre) et Innocent TIENDREBEOGO (Bronze)

Haut de page

 

8 nov. 2018 : Conférence "Foutez-vous la paix ! Et commencez à vivre"

La prochaine conférence du Pôle Hospitalo-Universitaire de Psychiatrie d’Adultes du Grand Nancy se déroulera le :

Jeudi 8 novembre 2018
à 18h30
à la salle polyvalente du Centre Psychothérapique de Nancy

Par Fabrice MIDAL, Philosophe et écrivain, Fondateur de l’Ecole occidentale de méditation.

"Foutez-vous la paix, c’est lâcher cette pression qui nous écrase pour se retrouver enfin. Il est temps !

Toute la journée nous sommes contraints à répondre à des injonctions diverses : soyez plus efficace, plus performant, mangez mieux, faites attention à ceci, faites attention à cela… Nous nous torturons à intégrer des normes, des modèles qui ne nous correspondent pas. Nous ne savons plus du coup très bien ce que nous pensons, vivons, voulons.

La difficulté est que la seule alternative à cette culpabilisation constante qui nous est faite est de se calmer, d’être zen, de lâcher prise. Propositions qui ne nous aident nullement à renouer avec nous, avec notre propre intelligence et qui sont bien trop abstraites lorsque nous sommes confrontés aux difficultés du quotidien.

Nous explorerons dans cette conférence une autre approche : ni continuer à se maltraiter, ni abandonner tout effort et engagement dans une zénitude désincarnée. Mais en se foutant la paix, commencer vraiment à vivre !"

Contact : secretariat.pgn@cpn-laxou.com
Tél : 03 83 92 84 71

Entrée libre.
Places limitées.

 

Conférence-débat " laïcité et solidarité " 

Vendredi 09 novembre 2018  20h

Solidarité Laïque 54 vous invite à participer à une Conférence-débat "laïcité et solidarité" en présence de Jean-Louis Bianco, président de l'Observatoire de la laïcité.

Maison des sociétés 
Avenue des Etats-Unis
Pont-à-Mousson 54 700

Au programme :

  • laïcité et solidarité : rétrospective historique

  • actions de terrain

  • échanges avec la salle

Pour s’inscrire, envoyez un message à Olivier Kull, délégué départemental Solidarité Laïque 54 : olivier.kull@ligue54.org

Haut de page

 

Avec RESF 54, soyons nombreux au prochain
  CERCLE DE SILENCE
                
comme chaque dernier samedi du mois    à 15 heures

Samedi 27 Octobre à 15 Heures Place Stanislas à Nancy

Parce que des familles sont présentes depuis des années à Nancy et à qui la préfecture refuse toute autorisation ou régularisation de séjour, les obligeant à vivre ainsi dans une très grande précarité,

Parce que des familles sont en voie d’expulsion ou sont expulsées actuellement de Centres d’Accueil de Demandeurs d’Asile de la région,

Parce que des mineurs isolés étrangers sont en butte avec l’administration pour être hébergés, scolarisés, entrer en apprentissage et sont mis à la rue à leur majorité,

Parce que des militants sont poursuivis  pour venir en aide aux migrants,

Mais aussi parce que des citoyens se mobilisent ici et là pour refuser ces situations et agir,

SOYONS NOMBREUX au prochain CERCLE DE SILENCE

  RESF54

 

 

AIDER LES JEUNES MIGRANTS

54000 Nancy                                                                      DANS LEUR SCOLARITE !

 

                       

Nancy, le 9 septembre 2018

 

En liaison étroite avec RESF, « Un Toit pour les Migrants » s’est donné comme objectif d’accompagner des familles dans l’obtention d’un logement, permettant notamment à leurs enfants de poursuivre dans des conditions de relative stabilité leur scolarité. Ces dernières années nous avons étendu cet accompagnement à des jeunes migrants isolés, jeunes majeurs ou jeunes mineurs dont la minorité n’est pas reconnue.

         Nous accompagnons actuellement 20 jeunes partis de leur pays il y a des mois, voire des années, et arrivés en France après un périple terriblement long et dangereux. Leur désir le plus profond est d’aller à l’école, d’apprendre un métier. Or l’Etat, au mépris du respect des droits fondamentaux de ces adolescents à une scolarisation, à une formation, leur refuse toute perspective d’avenir. Nous avons donc décidé de les scolariser.

            Or il s’avère que pour la plupart d’entre eux, les seules solutions trouvées à ce jour sont des formations professionnelles (CAP, Bac Pro) assurées par des établissements privés. Malgré les accommodements proposés par les responsables de ces établissements, les coûts de scolarité (inscription, fournitures) et les coûts annexes (demi-pension) restent élevés (entre 75 et 150 € par mois) et pour le moment ne peuvent être pris en charge que très partiellement par « Un Toit pour les Migrants ».

            C’est pourquoi nous nous adressons à vous, certains que vous partagez notre envie de voir ces jeunes réussir leur apprentissage d’un métier, ce qui facilitera leur entrée dans la vie active.        Pour cela nous vous proposons plusieurs possibilités :

 

-          accepter de parrainer ou de co-parrainer un jeune, en contribuant financièrement à la hauteur de vos moyens pour assurer le paiement de sa scolarité

 

-          verser de manière régulière une somme, même modique, que nous consacrerons à cet objectif

 

            Dans les deux cas nous vous invitons à adresser votre contribution (virement ou prélèvement ou chèque à l’ordre d’ « Un Toit pour les Migrants ») en indiquant que ce don est à l’intention du Fonds Scolaire que nous créons en cette rentrée. Les dons à notre association sont éligibles à une réduction d’impôts à hauteur de 66 % de leur montant.

            Enfin, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez davantage de renseignements sur les possibilités de parrainage d’un de ces jeunes.

 

            D’avance merci.

 

                                                                       Pour l’Association, Pierre GUILMIN

                                                                    Président d’ « Un Toit pour les Migrants »

Haut de page

 

FESTIVAL VARANGE ' VILLE DE PAIX

le samedi 22 et dimanche 23 Septembre 2018

Chers Pacifistes,

 

Le Comité Sud 54 du Mouvement de la Paix et la Commune de VARANGEVILLE, serions heureux de vous accueillir en qualité de participant ou de visiteur au :

FESTIVAL VARANGE ' VILLE DE PAIX

organisé à l'occasion de la semaine Internationale de la Paix

le samedi 22 et dimanche 23 Septembre 2018

à l 'Espace Prieuré de Varangéville (54) -l’espace chapiteau

RASSEMBLONS notre HUMANITE COMMUNE ! 

OEUVRONS ensemble pour construire un avenir à l'abri des conflits et pour un droit des Peuples à disposer d’eux même !  Pour en savoir plus : suivez l'actualité du Festival sur notre page événement Facebook « Festival VARANGE'VILLE DE PAIX 2ème édition »

Pour participer à ce Festival (tenir un stand, marcher pour la paix, proposer un atelier, faire de la musique et/ou des animations...)  n'hésitez pas à me contacter

Salutations Fraternelles

 

Pour le Comité Sud 54 
François TIMON, co-organisateur

tfrancois544@gmail.com

 

Video festival 1ème édition

 

 

RESF Nancy 

Une nouvelle année scolaire démarre et les difficultés que rencontraient les familles sans papiers et les jeunes isolés sont toujours là, voire se sont aggravées.

Notre présence, avec le cercle de silence pendant les vacances (50-60 personnes le 29 juillet, 90 personnes le 25 août) montre notre détermination, elle est cependant insuffisante pour faire bouger les lignes et obtenir  :

- les régularisations des familles,

- des titres de séjour  pour que les jeunes majeurs puissent démarrer un apprentissage,

- une scolarisation beaucoup plus rapide des jeunes mineurs

- que le doute sur leur minorité  soit favorable aux jeunes dans l'attente des preuves

...

Il nous faut envisager de nouvelles modalités d'action.

De plus, une grande campagne de scolarisation des jeunes que nous accompagnons a été lancée, comment la relayer pour assurer sa réussite ?

Pour avancer , soyons nombreux

                                           dés le 6 septembre  à 18h     17 rue Drouin à Nancy

pour resf   Brigitte delacourt

Haut de page

Grande journée contre la poubelle nucléaire à Bure

Le 16 juin à Bar-le-Duc

 

Le 16 juin 2018 marquera un temps fort dans la lutte contre le projet Cigéo d'enfouissement des déchets. Venez en famille, avec vos ami-es, avec vos enfants : cette journée est pour toutes les générations, c’est celle du mouvement contre la poubelle nucléaire à Bure.

On a de quoi faire de ce rassemblement contre la poubelle mortifère une grande fête populaire : le mouvement d’opposition n’a jamais été aussi rejoint, Cigéo n’a jamais été aussi mal-en-point !

Un départ en bus est organisé près de chez vous !

Meurthe-et-Moselle (54)

Organisateur : Solidaires 54

Départ : Samedi 16 juin à 8H de Nancy, étapes à Toul, Void-Vacon, et Ligny-en-Barrois, arrivée à Bar-le-Duc à 9H30

Retour : Samedi 16 juin à 19H de Bar-le-Duc, étapes à Ligny-en-Barrois, Void-Vacon et Toul, arrivée à Nancy à 20H30

Prix libre (pour info, le prix de revient est de 10 euros).

Personne référente dans l’organisation du départ : Sylvie, tél : 0610782322, mail : solidaires54@gmail.com (merci de donner votre nom, numéro de tél et où vous comptez prendre le bus)


Programme de la journée

Une matinée pour réfléchir (10H-13H)

Quatre table-rondes viendront expliquer les débats publics bidons, manigances d’État, magouilles locales, stratégies vicieuses et mensonges qui entourent Cigéo… Voici les sujets qui seront abordés :
- La concertation bidon de Cigéo : une véritable bouffonnerie depuis 20 ans !
- Les stratégies des institutions pour imposer un projet d’État
- Comment défendre son territoire, colonisé par des projets non désirés mais imposés ? (exemples à travers la nucléarisation du territoire du grand-est et les GPII)
- Un autre avenir pour le territoire : quel monde veut-on ? Comment se bat-on ? Pourquoi se bat-on ?

Une après-midi pour agir (14H)

Agir, c’est amener, le temps d’un cortège, le Bois Lejuc à Bar-le-Duc après en avoir été expulsé-es. Le Bois Leduc à Bar-le-Juc, c’est l’illustration pratique de la matinée. La symbolique de la forêt illustre notre soutien aux différentes formes de lutte et par là même notre détermination à lutter tou-tes ensemble contre un projet qui empoisonnerait les sous-sols et condamnerait toute perspective de vie en surface. Apportez des arbustes, feuilles mortes, branches feuillues de vos régions : tout ce qui vous rappelle la forêt !
Le cortège sera haut en couleurs : fanfares, chorales militantes, chars, agriculteurs-trices présent-es avec leurs tracteurs …

Et à partir de 17h :

Représentation théâtrale militante de la Compagnie Jolie Môme, marché paysan, auberge espagnole, prises de paroles, etc.

Toutes les infos pratiques (lieux, accès, camping etc.) sur le site : http://16juin2018.info/


Tél : 06 50 69 72 61 – 06 81 71 54 52
Mail : 16juin2018@riseup.net

Le Cedra, l’Eodra, et des chouettes hiboux de Bure

 

Haut de page

GROUPE POURSUIVRE de NANCY

 

Quelles formes peut prendre la solidarité internationale ?

 

Des représentants de ActionAid-Peuples solidaires, du CCFD, d’Artisans du Monde, du CLID, d’Ethique sur l’étiquette, de COLECOSOL nous présenteront les formes d’intervention de leurs associations : de l’aide (urgence, projets locaux) au commerce équitable, aux actions de plaidoyer, à l’approche par les droits et à l’éducation au développement et à la solidarité internationale.

 

Le vendredi 15 juin 2018, au Domaine de l’Asnée,

11, rue de Laxou, 54600 Villers-lès-Nancy

   

   9h : Accueil

    Matinée : Trois présentations de thématiques par trois associations et questions-réponses (30 + 15 mn chacune).

   12h30 : Déjeuner

   14h : Echanges en trois groupes (1 h), puis mise en commun, questionnements et réponses des intervenants (45 mn)

   16h : Fin de la journée

 

Jean-Louis PETIT

 

 Nous comptons bien vous retrouver nombreux, nous vous remercions de retourner le coupon-réponse joint impérativement avant le 01 juin 2018 à :

 

Françoise Poinsignon  1, rue Palissot 54000 Nancy             03 83 98 72 89

 

      Avec toute l’amitié de l’équipe d’animation 

 ___________________________________________________________

 

 

Nom(s)_________________________________Prénom(s)______________

 

Participera (ont) à la rencontre du 15/06/2018.                                          

Chèque joint de 29€ par personne à l’ordre de Poursuivre Nancy

 

Haut de page

 

Pourquoi paraît-elle plus grosse à l’horizon ?

L’UP2V, associée à la Médiathèque de Vandoeuvre, vous invite à une grande soirée autour de l’astronomie le mardi 29 mai 2018 à partir de 18H

 

Ø  Cette soirée commencera à 18H à la Médiathèque de Vandoeuvre (organisatrice : la Médiathèque)

 

  • ·         Il y aura tout d’abord à 18H une conférence de Pierre Haydant, « Lunaison »

 

« Pourquoi le Lune se lève-t-elle plus tard chaque jour ? Pourquoi paraît-elle plus grosse à l’horizon ? A travers des reconstitutions ludiques, (re)découvrez le mouvement de la Lune, le principe des éclipses, les différences entre Lune montante et descendante, croissante et décroissante »

Pierre Haydant est membre de la Société Lorraine d’Astronomie

 

  • ·        Cette conférence sera suivie à 19H du vernissage d’une exposition « Objectif Lune », qui présente quelques-uns des plus beaux clichés réalisés par la NASA

 

Ø  La soirée se continuera à partir de 21H dans le domaine du Charmois  (organisatrice : l’UP2V)

 

  • ·         La soirée commencera  à 21H avec une conférence de Jean-Michel Mechling, « Que voit-on dans le ciel nocturne de Vandoeuvre ? »  (salle Dinet de la ferme du Charmois)

 

« Lune, planètes, étoiles et nébuleuses, le ciel nocturne révèle d’innombrables curiosités, dont un certain nombre sont simplement visibles à l’œil nu ou avec une paire de jumelles. La conférence sera l’occasion d’une initiation à l’observation de ces objets et phénomènes célestes facilement accessibles… même si la présence parfois marquée de l’éclairage urbain en altère parfois la beauté »

Jean-Michel Mechling est Maître de Conférence à l’Université de Lorraine et membre de la Société Lorraine d’Astronomie

 

  • ·         Il y aura ensuite, vers 22H15, une séance de découverte du ciel dans un planétarium (durée 45 minutes à peu près ; limité à 25 personnes ; une deuxième séance pourra être organisée, en fonction du nombre de participants)

 

  • ·         Il y aura enfin, parallèlement, une initiation à l’observation dans une lunette astronomique (plusieurs seront à notre disposition, avec l’animation d’un membre de la SLA). Nous pourrons découvrir le ciel de Vandoeuvre ce soir-là (si la météo le veut bien!)

 

A noter enfin que cette manifestation est en quelque sorte un prélude au festival « Sciences en Lumière », sur le thème « Tous explorateurs », qui se tiendra à Vandoeuvre du 4 au 10 juin. Vous pouvez en trouver le programme à l’adresse : https://www.vandoeuvre.fr/agenda/festival-sciences-en-lumiere. Le programme s’annonce passionnant !

 

Haut de page

Le bus I Welcome sur les routes de France

https://www.amnesty.fr/agenda/bus-tour-refugies?utm_campaign=bus_i_welcome_epinal&utm_medium=email&utm_source=emailing-event

Pour découvrir le Bus I Welcome, RDV lors de la prochaine étape de son parcours à Epinal du 22 au 27 mai.

 

Pendant un an, un bus aux couleurs de la campagne I Welcome va sillonner la France.
Son but ? Porter haut et fort les messages de la campagne et promouvoir l'accueil des réfugiés en France.

À chaque étape, des événements de sensibilisation (rencontres, expositions, concerts, etc.) et des actions de mobilisation sont proposées afin d’engager un dialogue entre la population, les réfugiés et les acteurs de l’accueil.

 

Tout au long de sa tournée, le Bus I Welcome va récolter les milliers de raisons pour accueillir des réfugiés en France.

Les raisons récoltées seront remises au Président de la République à la fin de la tournée, le 20 juin 2018. Une manière de lui démontrer la volonté d’accueillir et lui demander d’engager la France à prendre ses responsabilités pour protéger et accueillir les réfugiés.

Venez rejoindre le bus Welcome d’Amnesty International : « Accueillons les réfugiés », de passage à Épinal la semaine prochaine :

- Mardi 22   10h-17h parking Louvière (maison de l’étudiant)

- Mercredi 23   14h-18h parking Plomberie rue St-Michel

- Jeudi 24 au dimanche 27   10h-18h30 “sur le chemin des imaginales”, entrée parc du Cours

Engageons le dialogue. Invitons nos amis migrants, bénévoles, sympathisants, et tous ceux qui se posent des questions sur les choix de société.

 

Haut de page

 A ciel ouvert Nancy  

Contact  info@acielouvertnancy.fr
127 rue de la colline 54000 Nancy
06 08 83 33 28 - 03 83 97 31 61

 

En mai :

L'appel du large : pièce de théâtre initiatique jouée par Étienne Van Der Belen
 

L'année dernière, nous avions reçu Étienne Van Der Belen qui avait joué Jean de Fer, pièce de théâtre initiatique que certains d'entre vous ont pu apprécier. Plusieurs personnes nous ont exprimé le souhait de le revoir.
C'est donc avec un très grand plaisir que nous l'accueillons à nouveau ce printemps pour un nouveau spectacle de théâtre initiatique : "l'appel du large", c'est une émouvante histoire d'Amour entre un jeune homme empli de doutes et d'inquiétudes, et sa grand-mère, exubérante et fantasque, tendre Don Quichotte des temps modernes. L'histoire d'une initiation à la "vraie Vie", tissée de l'étoffe de nos rêves, où la mort n'est que le tournant de la route. Un récit tendre et poétique où s'entremêlent joyeusement une parole intime, l'Ode maritime de Pessoa et les nocturnes de Chopin.
 
"Tout simplement magique, poétique, bouleversant, truffé de philosophie, de rage et de bonheur de vivre"
Michèle Friche  L'Express
 
"Un petit bijou de sensibilité, un mélange de légèreté, d'humour et d'émotion qui laisse sur le spectateur une empreinte bienfaisante"
Zénal Zalzal  Journal L'Orient
 
Étienne a le talent de la présence, l'énergie de la vie, cette folie que lui a transmise dans les mots et la chaire une grand-mère que beaucoup de spectateurs lui envient"
Loïc Devaux  Théâtre de l'Arc-en-Ciel (Lyon)

 

Ne ratez pas ce magnifique spectacle pour tout public,  adultes et enfants à partir de 10 ans



Quand : le vendredi 25 mai à 20 heures

Où : au château du Grand Sauvoy, 17 avenue de Metz à Maxéville

Prix : 15 euros (8 euros pour les personnes à faible budget, étudiants, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA)

Le nombre de place étant limité, nous vous invitons à réserver rapidement en envoyant votre règlement par chèque  au nom de l'association (A CIEL OUVERT NANCY, 127 rue de la colline 54000 Nancy)

    

 

Haut de page

 

Titre : A ciel ouvert Nancy  

(pour en savoir plus cliquer)  Joie du Jeûne

 

Date

Stage du samedi 29 septembre au dimanche 7 octobre 2018.

 
 

Objet        Jeûne Bûchinger

La cure d'automne de jeûne Büchinger 2018. Pour en savoir plus, cliquer

Stage de jeûne et de hatha yoga

(méthode BUCHINGER)

Avec le Dr. Odile-Myriam Ouachée (suivi médical)

Sylvie PETIOT (hatha yoga)

Jean-Michel Serra (logistique, marches)

 

 

Haut de page

 

 

RESF 54 Nancy informe :

Concert du choeur des enfants du Monde (animée par Etienne Petitgand) : le 29 mai, à 16h30, dans les salons de l'hôtel de ville de Nancy, au profit de l'UNICEF

 

Un toit pour les migrants

17 rue Drouin 54000 Nancy         2018 - 2019

 

                                                      

 

 

2018 : la situation des migrants est de plus en plus difficile et inacceptable

 

Dans Nancy et les environs, des familles, environ une centaine, présentes depuis au moins 5 ans sont toujours sans papiers. Leurs enfants scolarisés en France, sont depuis tout ce temps dans les écoles, collèges et lycées et sont totalement intégrés. Ces familles ne peuvent envisager un retour dans leur pays d’origine; s’ils ont quitté leur famille, leurs amis, tout ce qu’ils possédaient c’est qu’ils n’avaient pas d’autres choix ! Comment accepter que l’Etat qui les a toujours empêchés de travailler leur délivre maintenant une Obligation de Quitter le Territoire Français !

Toujours à Nancy, des dizaines de jeunes, arrivés seuls, après un périple très dangereux, avec l’espoir de pouvoir suivre un parcours scolaire et /ou un apprentissage se retrouvent à la rue soit parce que leur minorité est contestée soit parce qu’ils sont tout juste majeurs. Et la préfecture alors même qu’ils ont souvent une promesse d’apprentissage ou d’embauche dans une entreprise leur refuse un titre de séjour et leur ferme tout avenir en France.

Un toit pour les migrants aide ces familles pour le financement de leur hébergement mais cette aide est limitée dans le temps. De plus leur nombre croît sans cesse alors même que les régularisations sont extrêmement rares.
Un toit pour les migrants prend en charge les frais de recherche de papiers pour que les jeunes puissent prouver leur minorité. Un toit pour les migrants a scolarisé des jeunes pour qu’ils aient une petite chance d’obtenir un titre de séjour puisque déjà engagés dans un projet d’études professionnelles, pour qu’ils évitent de perdre leur jeunesse et de sombrer dans le désespoir. Or l’école publique accepte difficilement les jeunes : niveau scolaire insuffisant, date de majorité trop proche, minorité non confirmée, seule solution l’école privée mais cela a un coût.

 

Parce que vous refusez le sort qui est réservé à ces familles, à ces jeunes, nous faisons à nouveau appel à vous.

Comment nous aider, cliquer

 

Agir pour le climat et plan B

 

La semaine du 3 au 9 décembre va se tenir la COP24 en Pologne. C'est l'occasion de (re)prendre conscience de l'immense défi auquel nous nous trouvons confrontés: notre mode de développement et notre mode de vie actuels ont un impact considérable sur le climat dont nous sommes en train de détruire l'équilibre, nous engageant vers un avenir de plus en plus chaud créant une terre inhospitalière pour une vie humaine. 

 

Mais nous pouvons encore agir afin d'éviter ce qui apparaît de plus en plus comme un drame annoncé. C'est tout le sens des appels à des actions citoyennes afin de "sauver le climat", dont font partie les marches pour le climat, dont la 3ème édition aura lieu le samedi 8 décembre. 

 

L'UP2V, université de la transition, est bien entendu pleinement en accord avec ce mouvement, et appelle à participer à cette marche ce samedi 8 décembre, entre 13H30 et 15H, avec un rendez-vous devant la Métropole du Grand Nancy. 

Nous vous vous joignons ci-dessous le texte de l'appel tel qu'il est formulé par les organisateurs, avec les modalités pratiques. 

 

"Face à l'urgence climatique et au manque de mesures à la hauteur des enjeux, les citoyen-ne-s se mobilisent à Nancy !
Rejoins la marche citoyenne pour le climat : 
SAMEDI 8 DECEMBRE A 13H30
DEVANT LA METROPOLE DU GRAND NANCY(esplanade Kennedy) 
Fin de la marche 15h place d’Alliance
(apporte un vélo si tu peux, pour dénoncer l’inaction cyclable de la métropole)

Mobilisation le 8 décembre car c'est :
la journée mondiale pour le climat,
des marches partout dans le monde pour le climat,
en plein milieu de la COP24.

À Nancy, on en profite pour promouvoir le vélo en tant qu’alternative efficace et répondant aux enjeux. Alors que les politiques pédalent dans la semoule, on souhaite pouvoir traverser Nancy et sa banlieue à vélo et en vie. On demande donc à la métropole des mesures efficaces pour sécuriser réellement les “points noirs” du réseau cyclable.
Face aux injustices écologiques, fiscales et sociales, sonnons l’alarme ! 
Contre la fin du monde et la fin du mois : Changeons le Système, pas le Climat !"

 

Nous en profitons pour vous rappeler une importante initiative citoyenne nancéienne autour du "plan B", une association dont l'objet est de "construire et animer une communauté de citoyen.ne.s d'associations et d'acteurs économiques dont les projets s'inscrivent dans la transition citoyenne et collective et apportent des réponses sociales, économiques et écologiques aux grands enjeux actuels : lutte contre le dérèglement climatique et développement de sociétés plus justes, humaines, sobres et soutenables"

Le plan B a engagé une démarche de crowfunding afin d'aménager un local situé à Jarville. Nous vous invitons à y participer en vous rendant à l'adresse suivante: 

https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/plan-b-nancy?fbclid=IwAR3fZra7W1OR6HHYnshs01njSyGPmfzvQnkgnLilCacBG2n5zghdetCY1g4

Il est temps, il est urgent d'agir, de s'engager!

Denis et le CA 

 

Le parcours Alpha : une aventure pour explorer le sens de la vie

 proposé par Espace St Jean, Place Maginot, NANCY

 

Ce sont 11 soirées « à thème » où l’équipe organisatrice accueille des invités de tous horizons,  (sans discrimination sociale, religieuse etc.., sans à priori, croyant ou non) avec bienveillance, comme on accueille un membre de sa famille.

·         Un repas

La soirée s’articule tout d’abord autour d’un repas, où règne convivialité et bonne humeur.

·         Un thème exposé, partagé

Le thème est ensuite présenté, agrémenté de documents écrits ou de vidéos, puis partagé en petits groupes avec l'interpellation de textes bibliques. Chacun peut, s’il le souhaite, s’exprimer librement. Tout peut être dit, toute question peut être posée, que l’on soit d’accord ou pas avec l’exposé entendu. Pas de cours magistral, pas d’enseignement martelé, pas de jugement, pas de réponses « tranchées et sans appel », mais de simples témoignages des uns et des autres, sur ce que Dieu au travers de Jésus accomplit en nous, sur ce que nous vivons avec lui jour après jour.

Les thèmes abordés suivent une progression qu’il est intéressant de partager en totalité, mais chacun reste libre de venir. Aucune obligation n’est imposée. Aucun frais n’est à prévoir pour ces soirées, la participation financière (pour le repas préparé) est totalement libre et anonyme.

·         Les soirées

Les rencontres se dérouleront tous les lundis, de 19h15 à 22h, au 6 rue Chanzy à Nancy, du 7 Janvier au 25 Mars 2019.

La première rencontre du 7 janvier aborde le thème : "Le Christianisme, une religion fausse, ennuyeuse, dépassée ?" en un temps d'exposé clair et concis (environ 30 mn), suivi d’un temps de libre parole : questions, témoignages, échanges...

Les thèmes des soirées suivantes sont :

14/01 : Qui est Jésus ?

21/01 : Pourquoi Jésus est-il mort ?

28/01 : Comment puis-je être sûr de ma foi ?

04/02 : Prier : pourquoi et comment ?

11/02 : Lire la Bible : pourquoi et comment ?

25/02 : Comment Dieu nous guide-t-il ?

2/3 mars : Qui est l'Esprit Saint ? Que fait l'Esprit Saint ? Un Weekend qui fait partie intégrante du parcours et sera vécu hors des murs du temple, comme une rencontre particulière

04/03 : Comment puis-je résister au mal ?

11/03 : En parler aux autres : pourquoi ? comment ?

18/03 : Dieu guérit-il encore aujourd'hui ?

25/03 : L'Église, qu'en penser

 

A Ciel Ouvert Nancy

Philippe DEMAISON

 

"Les enseignements de la Tradition Primordiale" 16-17 novembre 2018

Philippe Demaison, de Tradition spirituelle Soufie, transmet les enseignements reliés à l’Unité du Vivant et à la sagesse universelle à travers des cycles de stages et de retraites spirituelles en France, en Suisse et en Inde. Il en développe des aspects thérapeutiques pour permettre à l’être de retrouver son équilibre. Il anime tout au long de l'année deux centres d'enseignements en France. Il vient pour la première fois à Nancy transmettre son précieux enseignement.

 

Transmis depuis des siècles au travers de différentes spiritualités, les enseignements de la Tradition nous donnent des points de repère clairs, des possibilités d’évolution afin de régénérer nos pratiques renforçant leur cohérence et leur lumière.

Dans le temps de transformation mais aussi de confusion qui est le nôtre, un appel se fait attendre, une nécessité se fait évidence : recentrer notre énergie vers l'Unité afin de participer à un véritable changement tant individuel que collectif. A travers la doctrine des 7 éléments, nous évoquerons leur lien, leur mutation, leur union et proposerons les pratiques méditatives y afférent.

 

Lieu : chez Joëlle FRISONI, 41 avenue Paul Déroulède à Laxou

 

Conférence introductive : vendredi 16 novembre à 19h30

Tarif : entrée libre, principe de la libre donation

Stage : samedi 17 novembre, sur inscription (nombre de places

limitées) de 10h00 à 17h00

Tarif : 80 euros (50 euros pour les faibles budgets : étudiants,

RSA, demandeurs d'emploi)

Renseignements et inscription :

Jean-Michel Serra : 06 08 83 33 28

Email : info@acielouvertnancy.fr

 

Les déshérités de la mémoire

Cliquer  :  Les déshérités de la mémoire

 

En cette année du centenaire de la fin de la première guerre mondiale, il est fait rappel à notre "devoir de mémoire".

L'évocation du passé ou de faits historiques n'a-t-elle pas de plus grand intérêt que d'éclairer notre avenir et nous aider au présent à "vivre ensemble" ?

En 1915, ce sont 200 000 jeunes hommes venus d'Afrique centrale et occidentale qui ont débarqué dans nos ports et en particulier à Fréjus. La France leur assurait "le versement d’une somme de 160 francs, soit environ l’équivalent de 500 euros, des médailles militaires, un certificat de bien manger, un habillement neuf et surtout la citoyenneté française une fois la guerre finie". Ces promesses ont-elles été tenues ? Pas sûr pour les survivants, encore moins pour les 30 000 "morts pour la France", qui reposent sur le sol français, à des milliers de kilomètres de leur famille !

En 2018, leurs jeunes descendants fuient la misère ou tentent de sauver leur vie dans des embarcations de misère. Ils sont plusieurs milliers à mourir noyés en méditerranée. Ceux qui parviennent à débarquer se confrontent à beaucoup de difficultés et à la menace permanente de l'expulsion. Leurs différences (couleur de peau, religion, langue, culture...) sont trop souvent le prétexte au rejet, comme c'est hélas le cas pour toutes les différences entre les femmes et les hommes d'un même pays (âge, handicap, sexualité, précarité...)

A la veille de multiples commémorations pour le centenaire de l'armistice et avec le concours de RESF, Un toit pour les migrants et la municipalité de Leyr, de jeunes citoyens(nes), inaugureront une stèle réalisée (1) à la mémoire des 30 000 "morts pour la France" de 1918 et à la mémoire des milliers de leurs descendants morts sur les routes migratoires :

le samedi 10 novembre 2018 à 11h

au pied de l'arbre de la fraternité.

à LEYR (près du stade de Football)

(village à 20 kms au NE de Nancy et village frontalier entre 1871 et 1918)

Un verre de l'amitié et de la paix entre les peuples clôturera la cérémonie.

Il est également possible de prendre un repas tous ensemble. (prix libre)

Vous pouvez également souscrire à cette action par une contribution financière.

(1) Stèle réalisée par deux artistes vosgiens : Philippe LEONARD (Pierre) et Innocent TIENDREBEOGO (Bronze)

 

8 nov. 2018 : Conférence "Foutez-vous la paix ! Et commencez à vivre"

La prochaine conférence du Pôle Hospitalo-Universitaire de Psychiatrie d’Adultes du Grand Nancy se déroulera le :

Jeudi 8 novembre 2018
à 18h30
à la salle polyvalente du Centre Psychothérapique de Nancy

Par Fabrice MIDAL, Philosophe et écrivain, Fondateur de l’Ecole occidentale de méditation.

"Foutez-vous la paix, c’est lâcher cette pression qui nous écrase pour se retrouver enfin. Il est temps !

Toute la journée nous sommes contraints à répondre à des injonctions diverses : soyez plus efficace, plus performant, mangez mieux, faites attention à ceci, faites attention à cela… Nous nous torturons à intégrer des normes, des modèles qui ne nous correspondent pas. Nous ne savons plus du coup très bien ce que nous pensons, vivons, voulons.

La difficulté est que la seule alternative à cette culpabilisation constante qui nous est faite est de se calmer, d’être zen, de lâcher prise. Propositions qui ne nous aident nullement à renouer avec nous, avec notre propre intelligence et qui sont bien trop abstraites lorsque nous sommes confrontés aux difficultés du quotidien.

Nous explorerons dans cette conférence une autre approche : ni continuer à se maltraiter, ni abandonner tout effort et engagement dans une zénitude désincarnée. Mais en se foutant la paix, commencer vraiment à vivre !"

Contact : secretariat.pgn@cpn-laxou.com
Tél : 03 83 92 84 71

Entrée libre.
Places limitées.

 

2018/2019   Université Participative Populaire Vandoeuvre

Pour connaitre le Programme de l'UP2V, cliquer

Programme UP²V - Vandoeuvre les Nancy

Saison 2018-2019

Des conférences

- Anita Studer : « La biodiversité, un défi mondial ; Nordesta, le combat d’une vie » , le

samedi 6 octobre à 16H, salle Dinet

- Vincent Bertrand : « Mobilités, transition, innovations : les villes gagnantes… et les

autres » , mercredi 21 novembre à 20H, Salons du Charmois

- François Dosé : « Démocratie et éthique » , le mardi 18 décembre à 20H, salle Dinet

- André Cicolella : « Les perturbateurs endocriniens » , le mardi 29 janvier à 20H, salle

Dinet

- Lionel Jacquot : « Le système Bata » , le mardi 5 mars à 20H, salle Dinet

- Romain Badouard : « Le désenchantement de l’Internet. Désinformation, rumeurs et

propagande » , le jeudi 4 avril à 20H, salle Dinet

- Didier Francfort : « Simone Veil » , le mardi 14 mai à 20H, salle Dinet

 

Des ateliers

- Atelier « Nature et biodiversité en ville » : le mardi de 18H45 à 20H45, les 9 octobre, 6

novembre, 4 décembre, 8 janvier, 12 mars, 2 avril, 21 mai

- Atelier « Déplacements dans la Métropole nancéienne » : le mardi de 18H45 à 20H45,

les 16 octobre, 13 novembre, 11 décembre, 15 janvier, 19 mars, 23 avril, 28 mai

 

Des cours

- Philo : « Philosophie de la transition » : le lundi de 18H à 20H, les 8 octobre, 5

novembre, 3 décembre, 7 janvier, 4 mars, 1er avril, 6 mai

- Economie politique (thème précis reste à définir) : le lundi de 18H à 20H, les 15 octobre,

12 novembre, 10 décembre, 14 janvier, 11 mars, 8 avril, 13 mai

 

Le projet « Ici, c’est déjà DEMAIN »

« Pour réussir DEMAIN, la culture au coeur », au CCAM, le samedi 13 octobre à 16H

 

La Philo en petit morceaux… la suite

- Le 26, 27 ou 28 novembre, rencontre autour d’un thème d’architecture (avec Hervé

Gaff)

- Le 11 ou 12 janvier, rencontre autour de la danse (avec Julia Beauquel)

- Le 26 ou 27 avril, rencontre autour d’une question de société (avec Anna Zielinska)

 

Journée spéciale : sortie à Sion

Le samedi 29 septembre, une journée à Sion (visite-découverte du site, de son histoire,

de ses paysages, de son patrimoine naturel et culturel), de 9H30 à 16H. Covoiturage possible

 

Renseignements : Anthony PATE (03 83 51 89 39)

Haut de page

 

Année 2018

 

Printemps de la Palestine   (voir programme en cliquant)

Cher.e ami.e du peuple palestinien,

Pour la huitième année consécutive, le Collectif des associations du « Printemps de la Palestine » propose une nouvelle édition de son festival culturel qui se déroulera du samedi 7 au samedi 21 avril 2018 sur l'agglomération nancéienne et à Épinal (voir programme en cliquant).

Démarré en 2011 avec pour objectifs de faire connaître le peuple palestinien et sa culture, de se développer et ainsi de se pérenniser, il a touché en 2017 en cumulant les entrées aux différentes manifestations un public de plus de 1500 personnes qui va de l’étudiant au retraité et qui mêle des personnes d’origines sociales diverses.

Il nous a permis de faire connaître à un public plus nombreux et plus varié que celui habituel des adhérents des associations, l’histoire, la culture et la gastronomie palestiniennes.

Il nous a aussi permis à travers les films et les débats d’échanger des idées et des analyses sur les conditions d’une paix juste et durable dans une région du monde où la guerre n’a que trop duré.

Il nous permet enfin chaque année d'offrir au public une image plus fidèle des Palestiniens, de la réalité de leur vécu loin des stéréotypes, celle d'un peuple pacifique, vivant dont les racines remontent loin dans le temps et qui, cependant, est ouvert aux différentes formes de la modernité. Un peuple qui se rêve un avenir.

Autant pour les adhérents des associations, les artistes et les conférenciers que pour le public, les sept premières éditions ont été un moment de partage et de solidarité, un moment  privilégié et chaleureux attendu par un public que le collectif continue à fidéliser.

Si différentes institutions continuent à nous subventionner et nous apportent leur appui en termes de logistique et de communication, notre festival rencontre aujourd'hui des difficultés financières qui limitent son offre culturelle et son développement, les subventions étant à la baisse. Pour remédier à ces difficultés et permettre au festival de continuer à vivre et à se développer, nous faisons appel à vous. Nous vous proposons de faire un don en ligne en cliquant sur le lien :

https://www.helloasso.com/associations/association-france-palestine-solidarite-de-lorraine-sud/collectes/printemps-de-la-palestine-2018/don

Toute contribution financière, tout don même modeste sont les bienvenus. Merci d’avance pour votre contribution.

Patrick Cailmail, coordinateur du Printemps de la Palestine

 

Conférence Hakim El Karoui à Nancy le 16 mai 2018

Cliquer ci-dessus pour découvrir l'invitation

 

Appel à toutes les associations, syndicats, organisations politiques refusant la situation faite aux migrant-e-s actuellement en France,

 

Dans l'agglomération nancéenne, plus de quarante familles, en France depuis 5 ans et plus, avec des enfants scolarisés, sont aujourd'hui menacées d’expulsion.

 

SAMEDI 17 MARS 2018

MANIFESTONS NOMBREUX

pour exiger leur régularisation immédiate

ainsi que celle des jeunes majeurs isolés

 

Départ de la manifestation : 15h00 place Stanislas

                                                                                                                                                 RESF 54

 

 Compte-rendu manifestation RESF 17 mars 2018 :

https://www.facebook.com/notes/resf-54/manifestation-17-mars-2018/2089854834568036/

http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article55497&var_mode=calcul

 

 

 

Samedi 3 mars 2018 / Dimanche 4 mars 2018

APPEL A CONVERGER VERS BURE SAMEDI 3 ET DIMANCHE 4 MARS (Et AVANT et APRÈS !)

RASSEMBLEMENT INTER-COMITES DE SOUTIEN ET DE LUTTE MAINTENU !

Après l’expulsion du bois Lejuc jeudi 22 février, à grands renforts de gendarmes mobiles et de caméras embarquées de BFM TV, nous sommes profondément touché-e-s. Touché-e-s parce que des dizaines de lieux de vies et des souvenirs inquantifiables ont été, en l’espace de quelques heures, rasés par les bulldozers et les pelleteuses. Touché-e-s, parce qu’en plus de la forêt le 22 février c’est également la Maison de Résistance, lieu historique de rencontres et d’organisation de la lutte qui a été attaquée. Touché-e-s, parce que, à l’issue de cette journée, 2 hiboux sont en prison, en détention préventive. Touché-e-s parce que, immédiatement après la mise en scène médiatique du « retour de l’État », des hiboux et chouettes sont remonté-e-s dans les arbres pendant près de 4 jours pour narguer les nucléocrates.

Cette expulsion fait mal, mais cela fait plus de 20 ans qu’à Bure nous luttons sans relâche contre un des pires projets mortifères qui soit. Depuis juin 2016, le bois Lejuc était occupé, défendu, habité, et les travaux y étaient bloqués. Cette forêt est devenue un des cœurs battants de la lutte, nous y avons vécu des moments magiques, il s’y est renforcé au cours des deux dernières années un mouvement de luttes multiples, complémentaires et déterminées ....

Pour en savoir plus :

http://sortirdunucleaire.org/Les-3-et-4-mars-accordons-nos-montres-contre-l
http://sortirdunucleaire.org/Agenda

Notre sélection de matériel militant :
http://boutique.sortirdunucleaire.org/

 

Cercle de silence
samedi 24 février 2018 - 15 heures      Place Stanislas à Nancy
 

La situation des 45 familles sans papiers que nous suivons est dramatique.
Aucune réponse positive aux demandes de régularisation de ces familles présentes depuis plus de 5 ans en France !
Des OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) !
Des familles doivent quitter leur hébergement ! Le Toit pour les Migrants n'arrive plus à suivre financièrement.

Ces familles sont en France depuis 5 ans et plus, jusqu'à 7, voire 8 ans. Le préfet refuse de leur délivrer des titres de séjour et les intime de retourner dans leur pays d'origine.  Pour les enfants et les adolescents qui ont grandi ici, qui sont tous scolarisés, cette idée est un véritable traumatisme. Avant de quitter leur pays avec leurs parents, ils ont été témoins, ont parfois vécu des choses terribles. Arrivés en France, ils se sont petit à petit reconstruits, dans l'espoir de vivre plus sereinement. Or la situation actuelle les replonge dans l'angoisse. Les forcer à un tel retour serait exercer une véritable maltraitance sur des enfants, des jeunes adolescents et des familles entières.

Rappelons que ces familles ont été déboutées de leurs demandes d'asile alors que la France était, parmi plusieurs pays européens, celui  qui accordait le moins le statut de réfugié.
Rejets pour le dernier trimestre 2014: France: 75% — Royaume Unil 59% — Allemagne : 58% — Italie : 47% — Suède : 25% — Pays Bas: 25%  (source : Eurostat)
Si la France a, depuis, légèrement desserré l'étau de l'asile, aujourd'hui elle le resserre comme jamais sur les déboutés.

Nombre des 45 familles dont RESF, le Toit pour les Migrants et la LDH s'occupent subissent l'arbitraire des chiffres.
 

Appel à tous : Pour faire face, la mobilisation doit se renforcer.

Le 7 octobre, le rassemblement devant la préfecture a réuni environ 200 personnes. Les derniers cercles de silence ont rassemblé 120 personnes. Il est indispensable que nous soyons encore plus nombreux, plus visibles, plus convaincants. Que chacun fasse l'effort d'amener avec lui ou elle deux et plus personnes nouvelles au prochain cercle samedi 24 février. Et nous devrons être encore plus nombreux lors des prochaines actions pour tenter d'infléchir l'inflexibilité préfectorale.
 
Les 45 familles comptent sur nous tous. Nous sommes leur seul recours !

RESF-54

 

UP2V

 

Notre rentrée pour ce mois de janvier est riche d’événements : les ateliers des 16 et 30 janvier, la conférence de François de Singly du 23, la philo en petits morceaux du 17, et pour commencer un rendez-vous d’un type nouveau ce samedi 13.

 

Ce samedi 13 janvier donc, l’UP2V est associée avec le Centre Culturel André Malraux à l’occasion d’un spectacle créé par Perrine Maurin et sa troupe « Les Patries imaginaires ».

 

L’après-midi se déroulera au Centre Culturel André Malraux en deux parties :

 

- A 17H, à une rencontre avec l’écrivain Olivier Rohe. Oliver Rohe est l’auteur du roman « Ma dernière création est un piège à taupe, Kalaschnikov, sa vie, son œuvre », un ouvrage qui a été le point d’appui de la pièce de théâtre de Perrine Maurin, AK-47

 

- A 19H, la représentation du spectacle AK-47

 

Cette rencontre avec Oliver Rohe vise à interroger la relation de la littérature à l’Histoire, et particulièrement quand il s’agit de s’emparer de la guerre ou de la violence : comment les romanciers peuvent-ils représenter ces phénomènes, avec quelles libertés, sous quelles contraintes ? De quelle manière s’articulent matériau historique (archives, documents) et travail romanesque ? De quelle façon se fabriquent le récit et l’image de la guerre ?

Oliver Rohe est un romancier français, né à Beyrouth d’un père allemand et d’une mère libanaise. Il est co-fondateur des éditions Inculte, qui compte parmi ses membres entre autres Mathias Enard et Maylis de Kerangal.

Haut de page

Avec RESF 54, soyons nombreux au prochain
                                          CERCLE DE SILENCE
                
chaque dernier samedi du mois    à 15 heures
                Place Stanislas à Nancy

 

Samedi  27 janvier 2018

Samedi  24 Février 2018

Samedi  31 Mars 2018

«  Me voici loin des miens,

loin de ma terre,

loin de ceux que j’aime

loin de ma famille.

Je souffre de l’ailleurs

malgré ce qu’il m'offre.

En ayant mieux, je suis privé de tout. »

 

Entendu dans la pièce de Hance Wilfried Otata « Je suis un homme – Un voyage au cœur des violences de l’exil et des désirs de retour ».

Nous comptons sur vous pour être présents dès 15h Place Stanislas et à solliciter les artistes, seuls, ou en formation, à venir témoigner et encore mieux à nous offrir une improvisation de leur choix.

                                                            

 

" Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire."

Voltaire

Haut de page

 

   Accueil  Horizon  Rond Point  Liens  Service  Plan du Site

   Agenda  Activités Infos Nouvelles  Réflexions   Spiritualité  Grains de vie

   Mot mensuel  Echo des chemins  Opinions  Clins d'oeil  Citations  Diaporamas

   Présentation  Rencontre Ateliers Propos  Projets Vie d'équipe Loisirs